La Corée du Sud avait pourtant ouvert le score dès la cinquième minute par Lee Kangin sur penalty. L'Ukraine a égalisé grâce à Vladyslav Supriaha sur les suites d'un coup franc (34e). Supriaha a donné, d'une frappe croisée, l'avantage à son équipe en début de deuxième mi-temps (53e). Heorhii Tsitaishvili a scellé le score en fin de rencontre, au terme d'une contre-attaque rondement menée (89e). C'est le premier titre de l'Ukraine, qui succède au palmarès à l'Angleterre, victorieuse en 2017. (Belga)