Mais il n'a laissé personne repasser devant lui tout au long du dernier kilomètre. L'an passé Swings avait enlevé le titre dans la même discipline aux Jeux mondiaux, les Jeux Olympiques pour les sports non olympiques. "Je n'avais pourtant pas la même forme qu'en 2013, très loin de là", a commenté après son succès l'étudiant louvaniste, qui a eu la chance d'éviter une chute à huit tours de la fin. "Juste en forme. Il y a cinq ans à Ostende, j'étais un véritable avion, sur la lancée de ma victoire aux Jeux mondiaux en Colombie. Cette fois je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me préparer..." Son entraîneur Jelle Spruyt s'était tenu au courant de l'évolution du score entre la Belgique et le Brésil sur son iphone pendant la course. Sandrine Tas, blessée au tibia, a abandonné à huit tours de la fin dans la course féminine, remportée par l'Italienne Francesca Lollobrigida devant les Colombiennes Johana Viveros et Fabriana Arias. (Belga)

Mais il n'a laissé personne repasser devant lui tout au long du dernier kilomètre. L'an passé Swings avait enlevé le titre dans la même discipline aux Jeux mondiaux, les Jeux Olympiques pour les sports non olympiques. "Je n'avais pourtant pas la même forme qu'en 2013, très loin de là", a commenté après son succès l'étudiant louvaniste, qui a eu la chance d'éviter une chute à huit tours de la fin. "Juste en forme. Il y a cinq ans à Ostende, j'étais un véritable avion, sur la lancée de ma victoire aux Jeux mondiaux en Colombie. Cette fois je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me préparer..." Son entraîneur Jelle Spruyt s'était tenu au courant de l'évolution du score entre la Belgique et le Brésil sur son iphone pendant la course. Sandrine Tas, blessée au tibia, a abandonné à huit tours de la fin dans la course féminine, remportée par l'Italienne Francesca Lollobrigida devant les Colombiennes Johana Viveros et Fabriana Arias. (Belga)