La FIFA poursuit le Cameroun pour violation des règles de Fair Play, insultes et mauvaise conduite collective. Les joueuses camerounaises avaient réagi violemment après deux interventions du VAR dimanche et avaient même refusé pendant quelques instants de reprendre la rencontre. Certaines joueuses ont ensuite effectué des interventions dangereuses sur des joueuses adverses. "Bien que nous soyons fiers de la participation des équipes africaines à ce tournoi, il y a des choses qui ne doivent pas se passer", a réagi Isha Johansen, responsable du football féminin au sein de la fédération africaine de football. "Ce comportement n'affecte pas seulement le football féminin en Afrique mais tout le football africain", a-t-il ajouté. Le sélectionneur de l'Angleterre Phil Neville s'était notamment plaint du comportement des joueuses camerounaises au terme de la rencontre dimanche. (Belga)