La partie s'est ponctuée sur le score de 25-20, 25-23, 26-28, 26-28 et 15-8. Reggers Ferre et Rotty Seppe ont chacun marqué la bagatelle de 22 points. Les jeunes Red Dragons, entraînés par Kris Eyckmans, tenteront de confirmer vendredi (16h) contre le Maroc puis samedi face à l'Argentine (16h). En début de journée, l'Argentine s'est imposée 3-0 (25-13, 25-16, 25-23) contre le Maroc. Au classement du groupe, Argentins et Belges partagent la première place avec trois points. Les deux premières nations de chacune des poules se qualifieront pour la deuxième phase de groupes. Seize nations participent à ce Mondial, conjointement organisé par l'Italie et la Bulgarie. Deux groupes se disputent en Sardaigne (Cagliari et Carbonia) et deux dans la capitale bulgare, Sofia. La Belgique n'avait plus participé au Mondial U21 depuis 2011, année où elle avait pris la 9e place finale. Deux ans auparavant, elle avait terminé 6e pour sa première apparition dans la compétition. (Belga)

La partie s'est ponctuée sur le score de 25-20, 25-23, 26-28, 26-28 et 15-8. Reggers Ferre et Rotty Seppe ont chacun marqué la bagatelle de 22 points. Les jeunes Red Dragons, entraînés par Kris Eyckmans, tenteront de confirmer vendredi (16h) contre le Maroc puis samedi face à l'Argentine (16h). En début de journée, l'Argentine s'est imposée 3-0 (25-13, 25-16, 25-23) contre le Maroc. Au classement du groupe, Argentins et Belges partagent la première place avec trois points. Les deux premières nations de chacune des poules se qualifieront pour la deuxième phase de groupes. Seize nations participent à ce Mondial, conjointement organisé par l'Italie et la Bulgarie. Deux groupes se disputent en Sardaigne (Cagliari et Carbonia) et deux dans la capitale bulgare, Sofia. La Belgique n'avait plus participé au Mondial U21 depuis 2011, année où elle avait pris la 9e place finale. Deux ans auparavant, elle avait terminé 6e pour sa première apparition dans la compétition. (Belga)