Les quatre vainqueurs de groupes avancent directement au 'Final 6', avec les deux meilleurs deuxièmes. Ces deux options n'étaient plus envisageables pour les Red Dragons avant le match: les hommes d'Andrea Anastasi ne pouvaient plus rattraper le Brésil, déjà qualifié dans la poule F, tandis que la Russie victorieuse 3-0 de la Finlande dans le groupe E, et la Serbie, déjà qualifiée et battue 3-0 par la Pologne (laquelle a ainsi remporté le groupe et éliminé la France) dans le groupe H, comptaient respectivement 5 et 4 points de plus que les Belges. La Belgique termine deuxième du groupe avec 14 points, derrière le Brésil (19) et devant la Slovénie (13) et l'Australie (9), qui se sont affrontées dans l'après-midi avec une victoire australienne 3-2. Les Red Dragons s'étaient qualifiés pour le deuxième tour grâce à des victoires sur l'Argentine (3-1), le Japon (3-1) et la République dominicaine (3-0) alors qu'ils s'étaient inclinés face à l'Italie (0-3) et à la Slovénie (2-3). Au deuxième tour, ils ont perdu à nouveau contre la Slovénie (0-3) avant de dominer l'Australie (3-0). En terminant deuxièmes de leur groupe, les Red Dragons pointeront au septième rang au classement final. Lors de la Coupe du monde 2014 en Pologne, les Belges n'étaient pas parvenus à se hisser au 2e tour, échouant à la 5e place de leur groupe et à la 17e place finale. (Belga)

Les quatre vainqueurs de groupes avancent directement au 'Final 6', avec les deux meilleurs deuxièmes. Ces deux options n'étaient plus envisageables pour les Red Dragons avant le match: les hommes d'Andrea Anastasi ne pouvaient plus rattraper le Brésil, déjà qualifié dans la poule F, tandis que la Russie victorieuse 3-0 de la Finlande dans le groupe E, et la Serbie, déjà qualifiée et battue 3-0 par la Pologne (laquelle a ainsi remporté le groupe et éliminé la France) dans le groupe H, comptaient respectivement 5 et 4 points de plus que les Belges. La Belgique termine deuxième du groupe avec 14 points, derrière le Brésil (19) et devant la Slovénie (13) et l'Australie (9), qui se sont affrontées dans l'après-midi avec une victoire australienne 3-2. Les Red Dragons s'étaient qualifiés pour le deuxième tour grâce à des victoires sur l'Argentine (3-1), le Japon (3-1) et la République dominicaine (3-0) alors qu'ils s'étaient inclinés face à l'Italie (0-3) et à la Slovénie (2-3). Au deuxième tour, ils ont perdu à nouveau contre la Slovénie (0-3) avant de dominer l'Australie (3-0). En terminant deuxièmes de leur groupe, les Red Dragons pointeront au septième rang au classement final. Lors de la Coupe du monde 2014 en Pologne, les Belges n'étaient pas parvenus à se hisser au 2e tour, échouant à la 5e place de leur groupe et à la 17e place finale. (Belga)