Déjà vainqueur du Mondial en 2000 et 2003, Williams a battu Higgins sur le score de 18-16. Higgins a toutefois fait douter Williams dans la dernière session, enchaînant 5 frames de rang pour recoller à 15 partout. Williams a toutefois repris les commandes de la rencontre en alignant deux nouvelles frames. Alors qu'il avait le titre à portée de main, Williams a raté une bille rose, laissant la possibilité à Higgins de fermer la table et revenir à 17-16. Mais 'The Welsh Potting Machine' a ponctué un très beau tournoi en remportant la 34e frame du match, décrochant son 3e sacre mondial en quatre finales. Quant à John Higgins, il a été sacré en 1998, 2007, 2009 et 2011 et a atteint la finale en 2001 ainsi que l'an dernier. Un cinquième titre aurait permis au 'Wizard of Wishwaw" d'égaler Ronnie O'Sullivan. Seuls l'Écossais Stephen Hendry (7), l'Anglais Steve Davis (6) et le Gallois Ray Reardon (6) ont fait mieux. (Belga)

Déjà vainqueur du Mondial en 2000 et 2003, Williams a battu Higgins sur le score de 18-16. Higgins a toutefois fait douter Williams dans la dernière session, enchaînant 5 frames de rang pour recoller à 15 partout. Williams a toutefois repris les commandes de la rencontre en alignant deux nouvelles frames. Alors qu'il avait le titre à portée de main, Williams a raté une bille rose, laissant la possibilité à Higgins de fermer la table et revenir à 17-16. Mais 'The Welsh Potting Machine' a ponctué un très beau tournoi en remportant la 34e frame du match, décrochant son 3e sacre mondial en quatre finales. Quant à John Higgins, il a été sacré en 1998, 2007, 2009 et 2011 et a atteint la finale en 2001 ainsi que l'an dernier. Un cinquième titre aurait permis au 'Wizard of Wishwaw" d'égaler Ronnie O'Sullivan. Seuls l'Écossais Stephen Hendry (7), l'Anglais Steve Davis (6) et le Gallois Ray Reardon (6) ont fait mieux. (Belga)