La joueuse d'Anderlecht Ella Van Kerkhoven est l'héroïne de cette rencontre. La milieu de terrain des Red Flames a en effet débloqué le marquoir à la 84e, alors que tout semblait indiquer que la Belgique ne parviendrait pas à trouver le chemin du but. La Roumanie a réussi à contenir les assauts belges en première période. Les troupes d'Ives Serneels ont accéléré au retour des vestiaires, mais sans être récompensées de leurs efforts. Janice Cayman trouva ainsi le poteau roumain, avant que la frappe de la nouvelle joueuse de Manchester City Tessa Wullaert ne heurte la barre transversale dix minutes plus tard. C'est finalement Ella Van Kerkhoven, isolée à l'entrée du petit rectangle, qui a fait la différence. La Belgique compte actuellement 16 points après sept rencontres, soit sept de moins que l'Italie. Les Red Flames disputeront leur dernière rencontre de qualification mardi à Louvain, justement face à l'Italie. Les Belges sont déjà assurées de leur 2e place dans leur groupe 6. L'Italie (21 points sur 21) est, elle, certaine de terminer première et donc de sa présence au tour final en France en 2019. Les Red Flames doivent espérer terminer parmi les quatre meilleures deuxièmes, parmi les 7 groupes qualificatifs, pour pouvoir poursuivre la compétition. Les quatre meilleures deuxièmes joueront des barrages en octobre, puis en novembre en cas de victoire, dans l'espoir de décrocher le 8e et dernier ticket européen pour la Coupe du monde. (Belga)

La joueuse d'Anderlecht Ella Van Kerkhoven est l'héroïne de cette rencontre. La milieu de terrain des Red Flames a en effet débloqué le marquoir à la 84e, alors que tout semblait indiquer que la Belgique ne parviendrait pas à trouver le chemin du but. La Roumanie a réussi à contenir les assauts belges en première période. Les troupes d'Ives Serneels ont accéléré au retour des vestiaires, mais sans être récompensées de leurs efforts. Janice Cayman trouva ainsi le poteau roumain, avant que la frappe de la nouvelle joueuse de Manchester City Tessa Wullaert ne heurte la barre transversale dix minutes plus tard. C'est finalement Ella Van Kerkhoven, isolée à l'entrée du petit rectangle, qui a fait la différence. La Belgique compte actuellement 16 points après sept rencontres, soit sept de moins que l'Italie. Les Red Flames disputeront leur dernière rencontre de qualification mardi à Louvain, justement face à l'Italie. Les Belges sont déjà assurées de leur 2e place dans leur groupe 6. L'Italie (21 points sur 21) est, elle, certaine de terminer première et donc de sa présence au tour final en France en 2019. Les Red Flames doivent espérer terminer parmi les quatre meilleures deuxièmes, parmi les 7 groupes qualificatifs, pour pouvoir poursuivre la compétition. Les quatre meilleures deuxièmes joueront des barrages en octobre, puis en novembre en cas de victoire, dans l'espoir de décrocher le 8e et dernier ticket européen pour la Coupe du monde. (Belga)