Après plusieurs affaires de corruption, l'instance internationale de football aimerait retrouver prospérité et crédibilité. "Le processus de sélection du ou des pays hôte(s) de ce rendez-vous mondial se doit d'être au-dessus de tout soupçon", ont déclaré le président de la FIFA Gianni Infantino et la secrétaire générale Fatma Samoura. "Il incombe ainsi à la FIFA, par respect pour le monde du football tout entier, de mener les procédures de candidature et de sélection de manière éthique, transparente, objective et impartiale. Chaque fan de football devra être capable de comprendre comment et pourquoi ce choix a été fait." Pour ce faire, la FIFA promet d'évaluer les différentes candidatures sur base de "critères clairs et objectifs, avec un score attribué à chaque composante de la candidature". A ce jour, une candidature commune Etats-Unis, Canada et Mexique fait figure de favorite pour 2026 face à celle du Maroc. Le 13 juin 2018, le 68e Congrès de la FIFA pourrait retenir l'une des candidatures. Si aucune décision n'est prise à ce moment-là, le processus pourrait durer jusqu'en mai 2020. (Belga)

Après plusieurs affaires de corruption, l'instance internationale de football aimerait retrouver prospérité et crédibilité. "Le processus de sélection du ou des pays hôte(s) de ce rendez-vous mondial se doit d'être au-dessus de tout soupçon", ont déclaré le président de la FIFA Gianni Infantino et la secrétaire générale Fatma Samoura. "Il incombe ainsi à la FIFA, par respect pour le monde du football tout entier, de mener les procédures de candidature et de sélection de manière éthique, transparente, objective et impartiale. Chaque fan de football devra être capable de comprendre comment et pourquoi ce choix a été fait." Pour ce faire, la FIFA promet d'évaluer les différentes candidatures sur base de "critères clairs et objectifs, avec un score attribué à chaque composante de la candidature". A ce jour, une candidature commune Etats-Unis, Canada et Mexique fait figure de favorite pour 2026 face à celle du Maroc. Le 13 juin 2018, le 68e Congrès de la FIFA pourrait retenir l'une des candidatures. Si aucune décision n'est prise à ce moment-là, le processus pourrait durer jusqu'en mai 2020. (Belga)