"Cela s'annonce sympa. C'est un chouette groupe avec un beau rival, nous allons apprécier. Peu importe nos adversaires, figurer dans le tournoi est déjà une récompense et être tête de série récompense le travail des dernières années", a lancé le sélectionneur de la Roja après le tirage au sort effectué vendredi à Doha. "Nous connaissons évidemment l'Allemagne mais allons devoir analyser nos autres adversaires." "S'opposer à nous est très compliqué et ce sera difficile de nous battre", a avancé le technicien. "Nous pouvons battre tout le monde et tout le monde peut nous battre. Il faut désormais profiter et être optimiste. Nous sommes l'Espagne, septième mondiale et prête à conquérir le monde." Ce sera le 5e duel dans un Mondial entre les deux nations, respectivement championnes du monde en 2010 et 2014. La Roja avait perdu les trois premiers avant de s'imposer en demi-finales de l'édition 2010, en Afrique du Sud. L'Espagne a aussi infligé une lourde défaite à l'Allemagne en 2020 en Ligue des Nations (6-0). Depuis lors, Joachim Low a laissé sa place à Hansi Flick et la Mannschaft est invaincue depuis 9 matchs sous les ordres de son nouveau sélectionneur. Les Diables Rouges, tombés dans le groupe F avec le Canada, le Maroc et la Croatie, croiseront un pays du groupe E en cas de qualification pour les huitièmes. (Belga)

"Cela s'annonce sympa. C'est un chouette groupe avec un beau rival, nous allons apprécier. Peu importe nos adversaires, figurer dans le tournoi est déjà une récompense et être tête de série récompense le travail des dernières années", a lancé le sélectionneur de la Roja après le tirage au sort effectué vendredi à Doha. "Nous connaissons évidemment l'Allemagne mais allons devoir analyser nos autres adversaires." "S'opposer à nous est très compliqué et ce sera difficile de nous battre", a avancé le technicien. "Nous pouvons battre tout le monde et tout le monde peut nous battre. Il faut désormais profiter et être optimiste. Nous sommes l'Espagne, septième mondiale et prête à conquérir le monde." Ce sera le 5e duel dans un Mondial entre les deux nations, respectivement championnes du monde en 2010 et 2014. La Roja avait perdu les trois premiers avant de s'imposer en demi-finales de l'édition 2010, en Afrique du Sud. L'Espagne a aussi infligé une lourde défaite à l'Allemagne en 2020 en Ligue des Nations (6-0). Depuis lors, Joachim Low a laissé sa place à Hansi Flick et la Mannschaft est invaincue depuis 9 matchs sous les ordres de son nouveau sélectionneur. Les Diables Rouges, tombés dans le groupe F avec le Canada, le Maroc et la Croatie, croiseront un pays du groupe E en cas de qualification pour les huitièmes. (Belga)