Après un penalty raté par leur star Teemu Pukki, les Finlandais ouvraient le score à la demi-heure grâce à Marc Forss. L'exclusion de Jukka Raitala (37e) semblait compliquer la tâche de la Finlande, mais dès le retour des vestiaires, Robin Lod (51e) doublait la mise. Le but de Luka Menalo (69e) relançait la Bosnie-Herzégovine. Le suspense ne durait cependant que 4 minutes, Daniel O'Shaughnessy (73e) mettant les 'Huuhkajat' à l'abri. La Finlande profite de ce succès pour s'emparer de la deuxième place avec 11 points (7 matchs), dépassant l'Ukraine (9 points, 7 matchs), et a désormais son sort entre ses mains dans l'optique de la deuxième place, synonyme de barrages, avant la dernière journée, où elle recevra la France (mardi, 20h45). Les Bleus, leaders avec 12 points (6 matchs), peuvent valider leur ticket pour le Qatar samedi soir (20h45). Une victoire sur le Kazakhstan (3 points, 7 matchs) suffira aux champions du monde en titre pour assurer leur qualification. La Bosnie-Herzégovine (7 points, 7 matchs) ne peut plus rien espérer. (Belga)

Après un penalty raté par leur star Teemu Pukki, les Finlandais ouvraient le score à la demi-heure grâce à Marc Forss. L'exclusion de Jukka Raitala (37e) semblait compliquer la tâche de la Finlande, mais dès le retour des vestiaires, Robin Lod (51e) doublait la mise. Le but de Luka Menalo (69e) relançait la Bosnie-Herzégovine. Le suspense ne durait cependant que 4 minutes, Daniel O'Shaughnessy (73e) mettant les 'Huuhkajat' à l'abri. La Finlande profite de ce succès pour s'emparer de la deuxième place avec 11 points (7 matchs), dépassant l'Ukraine (9 points, 7 matchs), et a désormais son sort entre ses mains dans l'optique de la deuxième place, synonyme de barrages, avant la dernière journée, où elle recevra la France (mardi, 20h45). Les Bleus, leaders avec 12 points (6 matchs), peuvent valider leur ticket pour le Qatar samedi soir (20h45). Une victoire sur le Kazakhstan (3 points, 7 matchs) suffira aux champions du monde en titre pour assurer leur qualification. La Bosnie-Herzégovine (7 points, 7 matchs) ne peut plus rien espérer. (Belga)