Cette phase de vente, avec procédure de sélection aléatoire, a démarré dans la foulée du tirage au sort de la phase de groupes. Les huit pays les plus demandeurs sont l'Angleterre, l'Arabie Saoudite, l'Argentine, le Brésil, les États-Unis, la France, le Mexique et le Qatar, a précisé la FIFA. Outre la finale, les matches enregistrant le plus de commandes sont Argentine/Mexique, Argentine/Arabie saoudite, Angleterre/États-Unis et Pologne/Argentine. Lors de la première phase de vente organisée entre le 19 janvier et le 8 février, 804.186 billets avaient déjà été attribués, alors que 17 millions avaient été demandés. Il y en a en tout un peu plus de 3 millions disponibles (2 millions à la vente et 1 million réservé à la FIFA et à ses partenaires). (Belga)

Cette phase de vente, avec procédure de sélection aléatoire, a démarré dans la foulée du tirage au sort de la phase de groupes. Les huit pays les plus demandeurs sont l'Angleterre, l'Arabie Saoudite, l'Argentine, le Brésil, les États-Unis, la France, le Mexique et le Qatar, a précisé la FIFA. Outre la finale, les matches enregistrant le plus de commandes sont Argentine/Mexique, Argentine/Arabie saoudite, Angleterre/États-Unis et Pologne/Argentine. Lors de la première phase de vente organisée entre le 19 janvier et le 8 février, 804.186 billets avaient déjà été attribués, alors que 17 millions avaient été demandés. Il y en a en tout un peu plus de 3 millions disponibles (2 millions à la vente et 1 million réservé à la FIFA et à ses partenaires). (Belga)