L'émirat du Golfe avait obtenu à la surprise générale l'organisation du Mondial 2022 de football le 3 décembre 2010. La presse anglaise avait rapidement fait état de soupçons de corruption de plusieurs membres de la Fédération internationale (FIFA). Joseph Blatter, président de la FIFA à l'époque du vote, avait déclaré en 2014 que le choix du Qatar avait été le résultat de la volonté politique tant en France qu'en Allemagne. Mardi, Claude Guéant, l'ancien secrétaire général de l'Élysée sous la présidence de Nicolas Sarkozy, était auditionné sous le statut de "suspect libre" toujours dans le cadre de cette enquête. Platini, ancien Ballon d'Or, est devenu le premier joueur de football de haut niveau à devenir président de l'UEFA de janvier 2007. Il l'est demeuré jusqu'en octobre 2015 quand il a été écarté de toute activité liée au football puis suspendu, en décembre 2015, pour une durée de six ans. Cette décision était la conséquence d'un paiement peu clair reçu de Joseph Blatter, également privé de ses fonctions. La suspension de Platini a été réduite à quatre ans par le TAS. Elle s'est achevée en mars dernier. (Belga)