Les Red Wolves d'Arnaud Calbry, qui menaient 11-9 à la mi-temps, ont vu les Estoniens revenir dans la partie grâce à un bon troisième quart d'heure. Mais les Belges, malgré les absences de Bartosz et Damian Kedziora, Yves Vancosen, Arber Qerimi et Serge Spooren, ont ensuite intensifié les échanges, passant de 19-18 à 23-18 en l'espace de cinq minutes. L'Estonie, battue par la Turquie 33-29 vendredi, ne peut plus se qualifier pour le tour suivant. Turcs et Belges s'affronteront donc dimanche (17h) pour la première place de la poule, synonyme de ticket pour le second tour. Le Mondial aura lieu en Égypte du 14 au 31 janvier 2021 (Belga)