L'équipe visera sans surprise la victoire face au Panama, mais il s'agira "de ne pas devenir frustré, même si le nul reste longtemps sur le tableau d'affichage", analyse l'Espagnol. "Je ne m'attends pas à un avantage rapide: cela se jouera sur 90 minutes, le match ne sera pas décidé après 60 ou 70 minutes", indique Roberto Martinez. "Cela n'arrive pas souvent, à un Mondial. De tels matches, il faut les gagner dans la tête. Mais on ne peut pas prévoir comment un match va se dérouler, et je m'attends à un Panama fort. Nous voyons bien dans les autres matches que les marges sont minimes". Selon le coach, les joueurs devraient grandir à chaque match, pour évoluer vers le tour suivant. "Nous devons grandir dans le tournoi, et débuter avec une bonne prestation face au Panama sera important. Les joueurs en sont conscients". "Le groupe est vraiment comme une famille, l'ambiance ne pourrait pas être meilleure", ajoute encore Martinez. (Belga)

L'équipe visera sans surprise la victoire face au Panama, mais il s'agira "de ne pas devenir frustré, même si le nul reste longtemps sur le tableau d'affichage", analyse l'Espagnol. "Je ne m'attends pas à un avantage rapide: cela se jouera sur 90 minutes, le match ne sera pas décidé après 60 ou 70 minutes", indique Roberto Martinez. "Cela n'arrive pas souvent, à un Mondial. De tels matches, il faut les gagner dans la tête. Mais on ne peut pas prévoir comment un match va se dérouler, et je m'attends à un Panama fort. Nous voyons bien dans les autres matches que les marges sont minimes". Selon le coach, les joueurs devraient grandir à chaque match, pour évoluer vers le tour suivant. "Nous devons grandir dans le tournoi, et débuter avec une bonne prestation face au Panama sera important. Les joueurs en sont conscients". "Le groupe est vraiment comme une famille, l'ambiance ne pourrait pas être meilleure", ajoute encore Martinez. (Belga)