Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en janvier, le Cameroun a perdu trop de points dans son groupe qualificatif que pour pouvoir prétendre à une 8e qualification en 10 occasions. Les Camerounais n'ont en effet manqué, jusqu'ici, que les éditions 1986 et 2006 de la Coupe du monde. Lundi à Yaoudé pour le compte de la 4e journée, le Nigéria avait ouvert la marque après une demi-heure de jeu par Moses Simon l'attaquant de La Gantoise. Les Camerounais, quarts de finale du Mondial 1990, ont égalisé sur penalty par Vincent Aboubakar, à un quart d'heure du terme, mais ce match nul met fin aux espoirs d'Hugo Broos. Du côté du Nigéria, William Troost-Ekong (ex-La Gantoise) et Wilfred Ndidi (ex-Racing Genk) étaient titulaires. Mikel Agu (ex-Club Bruges) est monté au jeu ensuite. Collins Fai (Standard), Sébastien Siani (Ostende), Fabrice Olinga (Mouscron) et Arnaud Djoum Sutchuin (ex-Anderlecht et Brussels) figuraient dans le composition du Cameroun. Le Nigeria devra attendre un mois, et la réception de la Zambie le 7 octobre lors de la prochaine journée, pour valider sa qualification pour sa troisième Coupe du monde de suite. Une victoire ou un nul lui suffira. (Belga)

Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en janvier, le Cameroun a perdu trop de points dans son groupe qualificatif que pour pouvoir prétendre à une 8e qualification en 10 occasions. Les Camerounais n'ont en effet manqué, jusqu'ici, que les éditions 1986 et 2006 de la Coupe du monde. Lundi à Yaoudé pour le compte de la 4e journée, le Nigéria avait ouvert la marque après une demi-heure de jeu par Moses Simon l'attaquant de La Gantoise. Les Camerounais, quarts de finale du Mondial 1990, ont égalisé sur penalty par Vincent Aboubakar, à un quart d'heure du terme, mais ce match nul met fin aux espoirs d'Hugo Broos. Du côté du Nigéria, William Troost-Ekong (ex-La Gantoise) et Wilfred Ndidi (ex-Racing Genk) étaient titulaires. Mikel Agu (ex-Club Bruges) est monté au jeu ensuite. Collins Fai (Standard), Sébastien Siani (Ostende), Fabrice Olinga (Mouscron) et Arnaud Djoum Sutchuin (ex-Anderlecht et Brussels) figuraient dans le composition du Cameroun. Le Nigeria devra attendre un mois, et la réception de la Zambie le 7 octobre lors de la prochaine journée, pour valider sa qualification pour sa troisième Coupe du monde de suite. Une victoire ou un nul lui suffira. (Belga)