Monté à la mi-temps à la place de Fernandinho alors que le Brésil peinait à trouver la faille, Neymar a défié la défense croate, éliminé l'opposition de Vrsaljko d'un crochet court et placé dans le dos de Subasic d'une frappe puissante latte-rentrante (69e). En fin de match, le joueur du PSG est même passé tout près du 2-0 sur coup franc. Un deuxième but qui est finalement tombé grâce à un joli lob de Firmino dans les arrêts de jeu de la rencontre (90e+4). Grâce à son but et à sa prestation convaincante, Neymar a définitivement rassuré les supporters de la Seleçao sur son niveau à quelques jours de la Coupe du monde. (Belga)

Monté à la mi-temps à la place de Fernandinho alors que le Brésil peinait à trouver la faille, Neymar a défié la défense croate, éliminé l'opposition de Vrsaljko d'un crochet court et placé dans le dos de Subasic d'une frappe puissante latte-rentrante (69e). En fin de match, le joueur du PSG est même passé tout près du 2-0 sur coup franc. Un deuxième but qui est finalement tombé grâce à un joli lob de Firmino dans les arrêts de jeu de la rencontre (90e+4). Grâce à son but et à sa prestation convaincante, Neymar a définitivement rassuré les supporters de la Seleçao sur son niveau à quelques jours de la Coupe du monde. (Belga)