"Beaucoup de choses ne se sont pas passées comme prévu... En fait, on les a laissés marquer deux buts... Ce n'est pas comme ça qu'on prend des points", a avoué Lewandowski, 29 ans. "Ça devient difficile de jouer quand vous avez déjà pris un ou deux buts et que vous devez courir après le score." La vedette des 'Aigles blancs' a ensuite abordé l'aspect tactique de la rencontre. "Je pense qu'on n'a pas pris assez de risque. On a joué de manière trop prudente et ensuite le Sénégal a attendu. Mais surtout, on n'a pas été à la hauteur de notre potentiel. Il a manqué beaucoup de choses. On a fait trop d'erreurs et bien sûr quand on fait des erreurs bêtes, on devient nerveux." Après un revers contre le Sénégal de Sadio Mané, l'équipe entraînée par Adam Nawalka n'aura pas vraiment le droit à l'erreur contre la Colombie, quart de finaliste à la Coupe du monde 2014 mais battue d'entrée par le Japon mardi (1-2). "Ce ne sera pas une rencontre facile", a concédé Lewandowski. "On va jouer différemment et mieux qu'aujourd'hui (mardi), et peut-être que le résultat sera différent." La deuxième journée du groupe H, prévue le 24 juin, verra le Japon et le Sénégal s'affronter à Ekaterinbourg (17h) avant le duel, déjà attendu, entre Polonais et Colombiens à Kazan (20h). (Belga)

"Beaucoup de choses ne se sont pas passées comme prévu... En fait, on les a laissés marquer deux buts... Ce n'est pas comme ça qu'on prend des points", a avoué Lewandowski, 29 ans. "Ça devient difficile de jouer quand vous avez déjà pris un ou deux buts et que vous devez courir après le score." La vedette des 'Aigles blancs' a ensuite abordé l'aspect tactique de la rencontre. "Je pense qu'on n'a pas pris assez de risque. On a joué de manière trop prudente et ensuite le Sénégal a attendu. Mais surtout, on n'a pas été à la hauteur de notre potentiel. Il a manqué beaucoup de choses. On a fait trop d'erreurs et bien sûr quand on fait des erreurs bêtes, on devient nerveux." Après un revers contre le Sénégal de Sadio Mané, l'équipe entraînée par Adam Nawalka n'aura pas vraiment le droit à l'erreur contre la Colombie, quart de finaliste à la Coupe du monde 2014 mais battue d'entrée par le Japon mardi (1-2). "Ce ne sera pas une rencontre facile", a concédé Lewandowski. "On va jouer différemment et mieux qu'aujourd'hui (mardi), et peut-être que le résultat sera différent." La deuxième journée du groupe H, prévue le 24 juin, verra le Japon et le Sénégal s'affronter à Ekaterinbourg (17h) avant le duel, déjà attendu, entre Polonais et Colombiens à Kazan (20h). (Belga)