"Je voulais faire jouer mes meilleurs joueurs. Nous avons reçu deux cartons jaunes (Fabian Schär et Stephan Lichtsteiner seront suspendus pour le prochain match) mais nous avons 23 joueurs dans notre équipe et je suis heureux de pouvoir faire confiance à ceux qui restent. Je suis sûr que les joueurs que je ferai jouer donneront 120% et que l'équipe peut tenir. C'est dommage pour les deux joueurs mais c'est trop tard pour nous lamenter." L'aventure du Costa Rica est déjà terminée. Révélations du dernier Mondial au Brésil, oùs ils avaient atteint les quarts de finale, les 'Ticos' quittent cette fois la compétition dès le premier tour. "Mon équipe a eu des opportunités pour que l'histoire soit différente, mais nous devons rentrer. Nous ne voulions pas que cela soit de cette manière", a regretté le sélectionneur Oscar Ramirez. "C'est notre cinquième Mondial et je sens que ce groupe fait partie des plus durs que nous avons jamais eus." (Belga)

"Je voulais faire jouer mes meilleurs joueurs. Nous avons reçu deux cartons jaunes (Fabian Schär et Stephan Lichtsteiner seront suspendus pour le prochain match) mais nous avons 23 joueurs dans notre équipe et je suis heureux de pouvoir faire confiance à ceux qui restent. Je suis sûr que les joueurs que je ferai jouer donneront 120% et que l'équipe peut tenir. C'est dommage pour les deux joueurs mais c'est trop tard pour nous lamenter." L'aventure du Costa Rica est déjà terminée. Révélations du dernier Mondial au Brésil, oùs ils avaient atteint les quarts de finale, les 'Ticos' quittent cette fois la compétition dès le premier tour. "Mon équipe a eu des opportunités pour que l'histoire soit différente, mais nous devons rentrer. Nous ne voulions pas que cela soit de cette manière", a regretté le sélectionneur Oscar Ramirez. "C'est notre cinquième Mondial et je sens que ce groupe fait partie des plus durs que nous avons jamais eus." (Belga)