Le choix des têtes de série du Mondial 2018 de football est déterminé en fonction du classement FIFA publié au mois d'octobre. Leurs succès 3-4 en Bosnie-Herzégovine et 4-0 face à Chypre, lors des deux derniers matchs de qualification, les 7 et 10 octobre, avaient assuré les hommes de Roberto Martinez de figurer parmi les sept équipes qui accompagneront la Russie, pays organisateur, dans le premier chapeau. Les Belges éviteront au premier tour l'Allemagne, tenante du titre et N.1 au ranking, le Brésil (N.2), le Portugal (N.3), l'Argentine (N.4), la Pologne (N.6) et la France (N.7). En revanche, de redoutables équipes restent des adversaires potentiels comme l'Espagne (N.8), l'Angleterre (N.12) ou l'Italie (N.15), si cette dernière émerge du barrage. (Belga)

Le choix des têtes de série du Mondial 2018 de football est déterminé en fonction du classement FIFA publié au mois d'octobre. Leurs succès 3-4 en Bosnie-Herzégovine et 4-0 face à Chypre, lors des deux derniers matchs de qualification, les 7 et 10 octobre, avaient assuré les hommes de Roberto Martinez de figurer parmi les sept équipes qui accompagneront la Russie, pays organisateur, dans le premier chapeau. Les Belges éviteront au premier tour l'Allemagne, tenante du titre et N.1 au ranking, le Brésil (N.2), le Portugal (N.3), l'Argentine (N.4), la Pologne (N.6) et la France (N.7). En revanche, de redoutables équipes restent des adversaires potentiels comme l'Espagne (N.8), l'Angleterre (N.12) ou l'Italie (N.15), si cette dernière émerge du barrage. (Belga)