"Les évaluations font référence au juste prix que les acheteurs potentiels devraient payer pour recruter les joueurs", a expliqué le CIES. "Les performances sportives tant des joueurs que de leurs clubs d'appartenance sont inclus dans l'algorithme. De plus, d'autres variables comme l'âge et la durée de contrat sont prises en compte." La valeur de transfert de l'ensemble des joueurs qui prendront part à la Coupe du monde est de 12,6 milliards d'euros, précise le CIES. La France, qui possède dans ses rangs trois des cinq plus gros transferts de l'histoire du football (Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé et Paul Pogba) arrive en tête avec une valeur estimée totale de ses joueurs de 1,41 milliard d'euros. L'Angleterre est deuxième avec une valeur de 1,39 milliard. Le Brésil, où l'on retrouve le joueur le plus cher de l'histoire, Neymar, est troisième (1,27 milliard). La Belgique figure en septième position avec une valeur estimée à 835 millions d'euros. Elle est précédée par l'Espagne (965 millions), l'Argentine (925 millions) et l'Allemagne (895 millions). Le Portugal (656 millions), l'Uruguay (529 millions) et la Croatie (416 millions) complètent le top-10. En queue de classement, on retrouve Panama (15 millions d'euros), le premier adversaire des Diables Rouges au Mondial. La Tunisie, qui complète le groupe de la Belgiqe, est 27e (58 millions). La Russie, pays organisateur, n'est que 22e (132 millions). (Belga)

"Les évaluations font référence au juste prix que les acheteurs potentiels devraient payer pour recruter les joueurs", a expliqué le CIES. "Les performances sportives tant des joueurs que de leurs clubs d'appartenance sont inclus dans l'algorithme. De plus, d'autres variables comme l'âge et la durée de contrat sont prises en compte." La valeur de transfert de l'ensemble des joueurs qui prendront part à la Coupe du monde est de 12,6 milliards d'euros, précise le CIES. La France, qui possède dans ses rangs trois des cinq plus gros transferts de l'histoire du football (Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé et Paul Pogba) arrive en tête avec une valeur estimée totale de ses joueurs de 1,41 milliard d'euros. L'Angleterre est deuxième avec une valeur de 1,39 milliard. Le Brésil, où l'on retrouve le joueur le plus cher de l'histoire, Neymar, est troisième (1,27 milliard). La Belgique figure en septième position avec une valeur estimée à 835 millions d'euros. Elle est précédée par l'Espagne (965 millions), l'Argentine (925 millions) et l'Allemagne (895 millions). Le Portugal (656 millions), l'Uruguay (529 millions) et la Croatie (416 millions) complètent le top-10. En queue de classement, on retrouve Panama (15 millions d'euros), le premier adversaire des Diables Rouges au Mondial. La Tunisie, qui complète le groupe de la Belgiqe, est 27e (58 millions). La Russie, pays organisateur, n'est que 22e (132 millions). (Belga)