En tout, neuf rencontres comptant pour la première journée des qualifications européennes pour le Mondial 2018 étaient programmées lundi soir. Le Kosovo, pour son deuxième match officiel depuis son entrée à la Fifa, a réussi à arracher un nul 1-1 en Finlande. Les Finlandais du Suédois Hans Backe avaient ouvert le score, avec Paulus Arajuuri à la 18e, mais Valon Berisha, le milieu de terrain du Red Bull Salzbourg, a remis les deux équipes à égalité en transformant un penalty à la 60e. Ce match comptait pour le groupe I, dans lequel la Croatie accueillait lundi la Turquie. La rencontre s'est terminée sur le score de 1-1, avec un penalty d'Ivan Rakitic (44e), suivi quelques minutes plus tard de l'égalisation turque par Hakan Çalhanoglu, dans le temps additionnel de la première mi-temps. L'ancien Brugeois Perisic a disputé toute la rencontre côté croate. Le groupe I a par ailleurs vu l'Ukraine et l'Islande, chouchoute du dernier Euro, se quitter également sur un nul, 1-1. Ari Skulason, arrivé cet été Lokeren, s'est blessé durant ce match. Le défenseur a dû être remplacé à la 42e minute. Une mauvaise nouvelle pour le club belge, le joueur ayant jusqu'à présent disputé tous les matches de Lokeren en championnat, dans le onze de base. L'Autriche a entamé sa campagne de qualification en allant s'imposer 1-2 en Géorgie, dans le groupe D. Dans le même groupe, le Pays de Galles a accueilli la Moldavie avec un cinglant 4-0 (buts de Samuel Vokes, Joe Allen et 2x Gareth Bale), tandis que la Serbie et l'Irlande se sont quittées sur un nul 2-2. A Belgrade, l'ex-Anderlechtois Mitrovic était dans le onze de base côté serbe, et a disputé près de 60 minutes. Dans le groupe G, celui de l'Espagne, l'Italie n'a pas non plus manqué son entrée dans les qualifications, avec une victoire 1-3 en Israël. Le néo-Gantois Ofir Davidzada, sur la pelouse durant toute la partie, a vu Graziano Pellè, Candreva sur penalty, et Ciro Immobile marquer pour la Squadra Azzurra. Son coéquipier de La Gantoise, Rami Gershon, est monté au jeu à la 50e. L'Albanie et la Macédoine en étaient à 1-1 quand la partie a été arrêtée à cause de pluies diluviennes. (Belga)

En tout, neuf rencontres comptant pour la première journée des qualifications européennes pour le Mondial 2018 étaient programmées lundi soir. Le Kosovo, pour son deuxième match officiel depuis son entrée à la Fifa, a réussi à arracher un nul 1-1 en Finlande. Les Finlandais du Suédois Hans Backe avaient ouvert le score, avec Paulus Arajuuri à la 18e, mais Valon Berisha, le milieu de terrain du Red Bull Salzbourg, a remis les deux équipes à égalité en transformant un penalty à la 60e. Ce match comptait pour le groupe I, dans lequel la Croatie accueillait lundi la Turquie. La rencontre s'est terminée sur le score de 1-1, avec un penalty d'Ivan Rakitic (44e), suivi quelques minutes plus tard de l'égalisation turque par Hakan Çalhanoglu, dans le temps additionnel de la première mi-temps. L'ancien Brugeois Perisic a disputé toute la rencontre côté croate. Le groupe I a par ailleurs vu l'Ukraine et l'Islande, chouchoute du dernier Euro, se quitter également sur un nul, 1-1. Ari Skulason, arrivé cet été Lokeren, s'est blessé durant ce match. Le défenseur a dû être remplacé à la 42e minute. Une mauvaise nouvelle pour le club belge, le joueur ayant jusqu'à présent disputé tous les matches de Lokeren en championnat, dans le onze de base. L'Autriche a entamé sa campagne de qualification en allant s'imposer 1-2 en Géorgie, dans le groupe D. Dans le même groupe, le Pays de Galles a accueilli la Moldavie avec un cinglant 4-0 (buts de Samuel Vokes, Joe Allen et 2x Gareth Bale), tandis que la Serbie et l'Irlande se sont quittées sur un nul 2-2. A Belgrade, l'ex-Anderlechtois Mitrovic était dans le onze de base côté serbe, et a disputé près de 60 minutes. Dans le groupe G, celui de l'Espagne, l'Italie n'a pas non plus manqué son entrée dans les qualifications, avec une victoire 1-3 en Israël. Le néo-Gantois Ofir Davidzada, sur la pelouse durant toute la partie, a vu Graziano Pellè, Candreva sur penalty, et Ciro Immobile marquer pour la Squadra Azzurra. Son coéquipier de La Gantoise, Rami Gershon, est monté au jeu à la 50e. L'Albanie et la Macédoine en étaient à 1-1 quand la partie a été arrêtée à cause de pluies diluviennes. (Belga)