"Ce sont des bonnes émotions. Le groupe le mérite. C'est pas 11, 12, 15 joueurs, c'est tout le groupe. Il faut féliciter tout le monde. Cela fait toujours plaisir de marquer. Quand je rentre, j'essaie de faire la différence, d'apporter un plus. J'ai essayé aujoud'hui, je l'ai apporté. Je suis content et je suis content pour le groupe", a-t-il confié au micro de Sporza. "C'é&tait un peu de nervosité. On n'était pas dans le match. On a commencé timidement. Si on veut battre le Brésil, il faudra monter le niveau de jeu et ne pas jouer comme aujourd'hui. Aujourd'hui, on a vu qu'ils étaient en forme. Ils ont de grands joueurs avec beaucoup d'expérience.Il faudra prêt." "Depuis le début de la compétition, il n'y a pas de favori dans ce tournoi. On l'a vu hier avec le Danemark et encore aujourd'hui avec la Belgique. C'était un match très très difficile et (vendredi) ce sera encore plus dur." (Belga)

"Ce sont des bonnes émotions. Le groupe le mérite. C'est pas 11, 12, 15 joueurs, c'est tout le groupe. Il faut féliciter tout le monde. Cela fait toujours plaisir de marquer. Quand je rentre, j'essaie de faire la différence, d'apporter un plus. J'ai essayé aujoud'hui, je l'ai apporté. Je suis content et je suis content pour le groupe", a-t-il confié au micro de Sporza. "C'é&tait un peu de nervosité. On n'était pas dans le match. On a commencé timidement. Si on veut battre le Brésil, il faudra monter le niveau de jeu et ne pas jouer comme aujourd'hui. Aujourd'hui, on a vu qu'ils étaient en forme. Ils ont de grands joueurs avec beaucoup d'expérience.Il faudra prêt." "Depuis le début de la compétition, il n'y a pas de favori dans ce tournoi. On l'a vu hier avec le Danemark et encore aujourd'hui avec la Belgique. C'était un match très très difficile et (vendredi) ce sera encore plus dur." (Belga)