Le grimpeur néerlandais, 32 ans, est très motivé à l'idée d'accrocher un bon résultat. "Je suis impatient de disputer mon troisième Giro. Ma préparation s'est très bien déroulée et j'ai confiance en la qualité de mon équipe, qui va m'aider à atteindre mon meilleur niveau", a-t-il déclaré dans un communiqué de son équipe. Mollema va prendre le départ de son 15e grand tour, lui qui a déjà terminé 12e (2010) et 7e (2017) sur les routes italiennes. Il aura comme équipiers les Italiens Gianluca Brambilla, Giulio Ciccone, Nicola Conci et Matteo Moschetti, l'Australien Will Clarke, l'Espagnol Markel Irizar et l'Autrichien Michael Gogl. Ce 102e Tour d'Italie se terminera le 2 juin à Vérone à l'occasion d'un troisième contre-la-montre individuel (15,6 km) en trois semaines de course. En 2018, la victoire finale était revenue au Britannique Chris Froome. (Belga)