Mogi Bayat pressenti pour remplacer Van Holsbeeck à Anderlecht

01/04/14 à 17:26 - Mise à jour à 17:26

Source: Sportmagazine

Suite au bilan calamiteux du Sporting d'Anderlecht cette saison, le manager mauve, Herman Van Holsbeeck devrait prendre la porte en fin de saison. Pour le remplacer, ce serait Mogi Bayat qui tiendrait la corde...

Mogi Bayat pressenti pour remplacer Van Holsbeeck à Anderlecht

© Belga

"John van den Brom terminera la saison à Anderlecht". Cette phrase, le manager des Mauves l'aura répétée longtemps cette saison. Seulement, l'entraîneur néerlandais a été sommé de quitter son poste après une énième défaite contre OHL. Celle-ci pourrait également sonner le glas pour Herman Van Holsbeeck. Fragilisé après le renvoi du T1 batave, qu'il avait lui-même poussé de toutes ses forces, le Bruxellois a perdu du crédit aux yeux de sa direction, malgré qu'il ait affirmé le contraire dans l'édition spéciale play-offs 1 de Sport/Foot Magazine la semaine dernière: "J'ai toujours dit qu'à 60 ans, j'opterais peut-être pour une autre fonction. Roger Vanden Stock me dit que je dois cesser de répéter cela. Je suis l'homme du président, je ferai toujours ce qu'il me dira de faire."

Justement, une source proche du club affirme qu'Herman Van Holsbeeck aurait présenté sa démission au conseil d'administration du Sporting et que celui-ci l'aurait acceptée. "Au départ, il voyait cela comme un moyen de s'assurer le soutien du CA du club", nous affirme cette source courageusement anonyme. "Il comptait sur le fait que le CA refuse sa démission et qu'il puisse en sortir plus fort dans son image. Mais les dirigeants ont accepté celle-ci et lui ont infligé un véritable camouflet. C'est un désaveu, notamment de la part du président."

Cet incident se serait déroulé ce mardi 1er avril, dans la matinée. Et en début d'après-midi, c'est un autre personnage influent du monde du football qu'on a vu débarquer au stade Constant Vanden Stock: Mogi Bayat. L'ancien dirigeant carolo, qui est à présent agent de joueur, est en odeur de sainteté à Anderlecht. En effet, c'est lui qui a réglé une bonne partie des transferts du dernier mercato mauve. Pour un membre de la direction, il est le candidat numéro un au remplacement de Van Holsbeeck: "Il a déjà l'expérience de la gestion d'un club et son carnet d'adresses est incroyablement fourni. Je pense qu'il va amener un plus indéniable au Sporting. On s'attend à voir débarquer des grands noms dans la capitale dans les prochains jours."

Contacté par nos soins, Abbas Bayat, l'oncle de Mogi et ancien président de Charleroi, n'a pas bien pris la nouvelle. Il s'est même montré injurieux envers son neveu. Quelques noms d'oiseaux se sont perdus dans la bouche de l'homme d'affaires qui assure que "Mogi va tout foutre en l'air à Anderlecht, comme il l'a fait à Charleroi, ce petit c..."

Selon nos sources, Mogi Bayat aurait déjà commencé à s'activer en vue du mercato estival afin d'offrir au club le plus titré de Belgique un effectif digne de son rang. Son but sera bien entendu de ramener le championnat dans la maison mauve. Pour cela, il aurait déjà réactivé plusieurs pistes bien connues, puisqu'on parle déjà de Steve Beleck, Rachid Bourabia, Harry Novillo ou encore Karim Belhocine. Des noms qui font d'avance saliver dans les travées du Parc Astrid... On évoque même à demi-mot un retour de Wilfried Dalmat en Belgique.

Un agent tempère cependant: "Cela va être très dur de faire revenir Wilfried. Maintenant qu'il a goûté au top avec Boluspor, rien ne dit qu'il voudra descendre d'un palier en revenant en Belgique. Mais dans le football, tout est possible. Ce serait en tout cas un très gros coup dans le monde du foot européen."

Nos partenaires