Mogi Bayat, l'agent de joueurs le plus influent du championnat belge

10/10/18 à 14:50 - Mise à jour à 11/10/18 à 09:13

Source: Belga

Mogi Bayat a été interpellé mercredi dans le cadre de l'instruction ouverte sur de possibles faits d'organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée au sein de la division 1A du championnat belge de football. L'ancien directeur général du Sporting de Charleroi s'est rendu ces dernières années incontournable à chaque mercato.

Mogi Bayat, l'agent de joueurs le plus influent du championnat belge

Mogi Bayat © Belga

Né à Téhéran le 24 juin 1974, Mogi Bayat devient directeur général de Charleroi en 2003, club alors présidé par son oncle Abbas, avant de quitter les Zèbres en 2010 sur fond de différend familial.

Il devient alors agent de joueurs avec succès. Sa proximité avec l'ancien manager d'Anderlecht Herman Van Holsbeek, également interpellé mercredi matin, est connue.

Lors du dernier mercato, on le retrouve derrière 29 transferts entrants, dont ceux de Kaveh Rezaei au Club Bruges, Arnaud Souquet à La Gantoise ou encore Massimo Bruno à Charleroi. Dans l'Echo, il s'était ainsi réjoui d'avoir rapporté l'été dernier 40 millions d'euros aux clubs de l'élite. Il a aussi facilité les transferts d'Anthony Limbombé à Nantes ou celui de Lukasz Teodorczyk à l'Udinese.

Jean-Philippe Mayence conseillera Mogi Bayat

L'avocat Jean-Philippe Mayence conseillera l'agent de joueurs Mogi Bayat. L'avocat carolo a ajouté attendre la convocation pour une audition, qui n'a pas encore eu lieu. Mogi Bayat sera également défendu par Tom Bauwens. L'avocat n'a pas non plus commenté l'affaire.

Les avocats Mayence et Bauwens ont déjà travaillé ensemble. Ils avaient défendu l'ancien député wallon Bernard Wesphael, acquitté en 2016 par la cour d'assises du Hainaut.

L'avocat Walter Van Steenbrugge a pour sa part assuré la défense de l'entraîneur du Club Bruges Ivan Leko, qui a également été interpellé le même jour. Il l'a assisté lors de son interrogatoire qui s'est déroulé en début d'après-midi dans les locaux de la police judiciaire fédérale à Hasselt. Walter Van Steenbrugge a déclaré à Belga qu'il ne savait pas à quel titre Leko serait interrogé.

L'avocat Frédéric Thiebaut est également arrivé au bâtiment à la PJF de Hasselt mercredi vers 15h30. Il n'a pas précisé l'identité de son client, se retranchant derrière le secret professionnel.

Nos partenaires