Budenholzer, qui avait remporté seul le prix l'an passé, entre dans le club très fermé des triples lauréats, puisqu'il avait une première fois été honoré en 2015 lorsqu'il entraînait Atlanta. Il rejoint Gregg Popovich, Pat Riley et Don Nelson. D'autres entraîneurs ont reçu des votes: Nick Nurse (Toronto), Taylor Jenkins (Memphis), Nate McMillan (Indiana), Erik Spoelstra (Miami), Brad Stevens (Boston) et Frank Vogel (Lakers). Cette distinction annuelle "récompense le dévouement, l'engagement et le travail acharné des entraîneurs de la NBA et est présenté chaque année à un coach qui aide à guider ses joueurs vers un niveau de performance plus élevé sur le terrain et fait preuve d'exemplarité et de dévouement à son environnement hors du terrain". Le vote de cette année s'est basé sur les matches joués depuis le début de la saison régulière 2019/2020 jusqu'aux matches disputés le 11 mars, date à laquelle l'épidémie de coronavirus a interrompu le jeu. "Félicitations à Mike Budenholzer et Billy Donovan pour cette prestigieuse reconnaissance", a déclaré Rick Carlisle, entraîneur des Dallas Mavericks et président de l'association des entraîneurs de la NBA (NBCA). "Mike a mené les Bucks au meilleur bilan de la ligue pour une deuxième saison régulière consécutive et Billy est devenu seulement le quatrième entraîneur en activité à mener son équipe aux play-offs lors de ses cinq premières saisons", a-t-il expliqué. Depuis 58 ans qu'est décerné ce prix, seuls six lauréats ont remporté le titre NBA dans la foulée, dont Popovich, les deux dernières fois en 2003 et 2014. (Belga)

Budenholzer, qui avait remporté seul le prix l'an passé, entre dans le club très fermé des triples lauréats, puisqu'il avait une première fois été honoré en 2015 lorsqu'il entraînait Atlanta. Il rejoint Gregg Popovich, Pat Riley et Don Nelson. D'autres entraîneurs ont reçu des votes: Nick Nurse (Toronto), Taylor Jenkins (Memphis), Nate McMillan (Indiana), Erik Spoelstra (Miami), Brad Stevens (Boston) et Frank Vogel (Lakers). Cette distinction annuelle "récompense le dévouement, l'engagement et le travail acharné des entraîneurs de la NBA et est présenté chaque année à un coach qui aide à guider ses joueurs vers un niveau de performance plus élevé sur le terrain et fait preuve d'exemplarité et de dévouement à son environnement hors du terrain". Le vote de cette année s'est basé sur les matches joués depuis le début de la saison régulière 2019/2020 jusqu'aux matches disputés le 11 mars, date à laquelle l'épidémie de coronavirus a interrompu le jeu. "Félicitations à Mike Budenholzer et Billy Donovan pour cette prestigieuse reconnaissance", a déclaré Rick Carlisle, entraîneur des Dallas Mavericks et président de l'association des entraîneurs de la NBA (NBCA). "Mike a mené les Bucks au meilleur bilan de la ligue pour une deuxième saison régulière consécutive et Billy est devenu seulement le quatrième entraîneur en activité à mener son équipe aux play-offs lors de ses cinq premières saisons", a-t-il expliqué. Depuis 58 ans qu'est décerné ce prix, seuls six lauréats ont remporté le titre NBA dans la foulée, dont Popovich, les deux dernières fois en 2003 et 2014. (Belga)