L'étape a en effet été neutralisée au km 101 en raison d'ornières trop importantes. L'étape de vendredi pour les motos, autour de Riyad, était parcourue en effet sur le même tracé que les voitures, les camions et les SSV la veille. Un passage qui a endommagé la route en plus de la pluie tombée ces dernières heures. "Je ne comprends pas", a réagi le motard liégeois. "Nous ne sommes pas en MotoGP. Ok, il y avait des passages difficiles, mais il y avait de la place pour passer à côté en anticipant et en adaptant son pilotage. Ce n'est pas parce que les premiers motards ont demandé la neutralisation qu'il fallait stopper l'étape". Les pilotes se sont ensuite rendus au bivouac en roue libre sur 200km assimilant presque cette journée de vendredi à une journée de repos. "Cela fait du bien, mais j'aurais préféré rouler pour cette si belle étape. Je n'avais pas réservé d'hôtel, mais j'ai reçu une chambre dans une annexe de l'ambassade de Belgique où il y a une réception demain (samedi lors de la journée de repos). Cela va faire du bien de profiter d'un bon lit et de prendre une douche chaude". Mikael Despontin occupe la 53e place au général. (Belga)

L'étape a en effet été neutralisée au km 101 en raison d'ornières trop importantes. L'étape de vendredi pour les motos, autour de Riyad, était parcourue en effet sur le même tracé que les voitures, les camions et les SSV la veille. Un passage qui a endommagé la route en plus de la pluie tombée ces dernières heures. "Je ne comprends pas", a réagi le motard liégeois. "Nous ne sommes pas en MotoGP. Ok, il y avait des passages difficiles, mais il y avait de la place pour passer à côté en anticipant et en adaptant son pilotage. Ce n'est pas parce que les premiers motards ont demandé la neutralisation qu'il fallait stopper l'étape". Les pilotes se sont ensuite rendus au bivouac en roue libre sur 200km assimilant presque cette journée de vendredi à une journée de repos. "Cela fait du bien, mais j'aurais préféré rouler pour cette si belle étape. Je n'avais pas réservé d'hôtel, mais j'ai reçu une chambre dans une annexe de l'ambassade de Belgique où il y a une réception demain (samedi lors de la journée de repos). Cela va faire du bien de profiter d'un bon lit et de prendre une douche chaude". Mikael Despontin occupe la 53e place au général. (Belga)