La nouvelle ligue LIV Golf Invitational Series est controversée car elle est financée par le Public Investment Fund, le fonds souverain de l'Arabie Saoudite. Les golfeurs qui ont rejoint ce circuit très richement doté ont été critiqués en raison des violations des droits humains dans ce pays. L'Américain Mickelson, six fois vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem, aurait reçu environ 200 millions de dollars pour son passage dans la nouvelle ligue. En début de semaine, l'Australien Greg Norman, directeur général de la série, a révélé que Tiger Woods avait reçu une proposition évaluée entre 700 et 800 millions de dollars pour jouer dans les LIV Series. Les 'transfuges' ne sont plus les bienvenus sur le PGA Tour. Le DP World Tour (ex-European Tour) a décidé fin juin d'infliger une amende de 100.000 livres sterling aux joueurs qui participent aux LIV Series et de les suspendre de trois tournois. Certains joueurs ont intenté une action en justice. (Belga)

La nouvelle ligue LIV Golf Invitational Series est controversée car elle est financée par le Public Investment Fund, le fonds souverain de l'Arabie Saoudite. Les golfeurs qui ont rejoint ce circuit très richement doté ont été critiqués en raison des violations des droits humains dans ce pays. L'Américain Mickelson, six fois vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem, aurait reçu environ 200 millions de dollars pour son passage dans la nouvelle ligue. En début de semaine, l'Australien Greg Norman, directeur général de la série, a révélé que Tiger Woods avait reçu une proposition évaluée entre 700 et 800 millions de dollars pour jouer dans les LIV Series. Les 'transfuges' ne sont plus les bienvenus sur le PGA Tour. Le DP World Tour (ex-European Tour) a décidé fin juin d'infliger une amende de 100.000 livres sterling aux joueurs qui participent aux LIV Series et de les suspendre de trois tournois. Certains joueurs ont intenté une action en justice. (Belga)