Une victoire avec cinq buts d'écart, pour ainsi résorber la lourde défaite à l'aller à Londres (4-0), qualifierait automatiquement le Standard. S'il n'y parvient pas, tout dépendra de l'issue de l'autre match du groupe, qui oppose Francfort (9 pts) au Vitoria (2), déjà éliminé. Une défaite allemande conjuguée à un succès mosan qualifierait les troupes de Michel Preud'homme. En cas de partage de l'Eintracht, les Liégeois devront s'imposer par trois goals d'écart pour voir les seizièmes de finale. "Il ne faut pas se dire qu'on doit mener 3-0 à la mi-temps car en face, c'est quand même Arsenal", a lancé 'MPH'. "Comme chaque fois, nous allons aborder ce match en se disant que nous devons être performants. Il faudra aussi montrer ce que nous avons appris par rapport au match aller." Le T1 liégeois a également insisté sur l'écart significatif entre les deux formations. "Arsenal est un grand club et nous sommes fiers de jouer contre eux. Ils n'ont pas eu de pitié pour nous à Londres, nous avons envie prouver que nous avons notre place en Europa League. Si nous les battons, ce sera un exploit, comme lorsque nous avons battu Francfort, vu les moyens déployés par les deux clubs." Lundi, Arsenal a mis un terme à une série de matches sans victoire toutes compétitions confondues en s'imposant 1-3 à West Ham en Premier League. "On verra si c'est vraiment le moment d'aborder Arsenal. Si c'est ça une équipe en crise, toutes celles du championnat de Belgique le sont. Ils sont capables de créer énormément de choses. C'est une formation qui est bourrée de talents, pleines de qualités et techniquement au-dessus de la moyenne. Ce sera très compliqué." Michel Preud'homme pourra compter sur Maxime Lestienne et Gojko Cimirot, tous les deux repris dans le groupe 'rouche' pour défier les 'Gunners'. "Maxime Lestienne s'est entraîné aujourd'hui (mercredi, ndlr), Cimirot un peu avant. Ils sont aptes à jouer, au moins une partie de la rencontre", a-t-il précisé. (Belga)

Une victoire avec cinq buts d'écart, pour ainsi résorber la lourde défaite à l'aller à Londres (4-0), qualifierait automatiquement le Standard. S'il n'y parvient pas, tout dépendra de l'issue de l'autre match du groupe, qui oppose Francfort (9 pts) au Vitoria (2), déjà éliminé. Une défaite allemande conjuguée à un succès mosan qualifierait les troupes de Michel Preud'homme. En cas de partage de l'Eintracht, les Liégeois devront s'imposer par trois goals d'écart pour voir les seizièmes de finale. "Il ne faut pas se dire qu'on doit mener 3-0 à la mi-temps car en face, c'est quand même Arsenal", a lancé 'MPH'. "Comme chaque fois, nous allons aborder ce match en se disant que nous devons être performants. Il faudra aussi montrer ce que nous avons appris par rapport au match aller." Le T1 liégeois a également insisté sur l'écart significatif entre les deux formations. "Arsenal est un grand club et nous sommes fiers de jouer contre eux. Ils n'ont pas eu de pitié pour nous à Londres, nous avons envie prouver que nous avons notre place en Europa League. Si nous les battons, ce sera un exploit, comme lorsque nous avons battu Francfort, vu les moyens déployés par les deux clubs." Lundi, Arsenal a mis un terme à une série de matches sans victoire toutes compétitions confondues en s'imposant 1-3 à West Ham en Premier League. "On verra si c'est vraiment le moment d'aborder Arsenal. Si c'est ça une équipe en crise, toutes celles du championnat de Belgique le sont. Ils sont capables de créer énormément de choses. C'est une formation qui est bourrée de talents, pleines de qualités et techniquement au-dessus de la moyenne. Ce sera très compliqué." Michel Preud'homme pourra compter sur Maxime Lestienne et Gojko Cimirot, tous les deux repris dans le groupe 'rouche' pour défier les 'Gunners'. "Maxime Lestienne s'est entraîné aujourd'hui (mercredi, ndlr), Cimirot un peu avant. Ils sont aptes à jouer, au moins une partie de la rencontre", a-t-il précisé. (Belga)