L'"ogre catalan", 29 ans, a réédité son titre olympique de poursuite de Sotchi en 2014. S'élançant 8e, 22 secondes derrière l'Allemand Arnd Peiffer lauréat du sprint, le porte-drapeau français s'est imposé avec 12 secondes d'avance sur le Suédois Sebastian Samuelsson, 20 ans, médaille d'argent. La 3e place, synonyme de bronze, est revenue à l'Allemand Benedikt Doll à 15.1 secondes. Le sextuple lauréat de la Coupe du monde, dont le palmarès compte encore 11 titres mondiaux, enlève son 3e titre olympique, le premier en Corée du Sud. Fourcade a remporté la poursuite et l'individuelle à Sotchi en 2014. Il compte aussi deux médailles de bronze en mass start tant à Vancouver, en 2010, qu'à Sotchi. Michael Roesch s'était élancé de la 38e position (à 1:31), lundi . Il a été un des quatre biathlètes à n'avoir commis qu'une faute au tir (dans sa dernière série). Les trois autres sont montés sur le podium. Florent Claude était parti du 55e rang (à 2:05). Il a signé un 16/20 aux tirs (une faute dans chaque série). Il avait un moment occupé la 51e place après la première série de tirs debout. Seuls les soixante premiers du sprint étaient autorisés à prendre la départ de la poursuite. Nos deux représentants, les premiers à porter les couleurs belges aux JO en biathlon, disputeront encore l'épreuve individuelle sur 20 km, jeudi (15 février). (Belga)

L'"ogre catalan", 29 ans, a réédité son titre olympique de poursuite de Sotchi en 2014. S'élançant 8e, 22 secondes derrière l'Allemand Arnd Peiffer lauréat du sprint, le porte-drapeau français s'est imposé avec 12 secondes d'avance sur le Suédois Sebastian Samuelsson, 20 ans, médaille d'argent. La 3e place, synonyme de bronze, est revenue à l'Allemand Benedikt Doll à 15.1 secondes. Le sextuple lauréat de la Coupe du monde, dont le palmarès compte encore 11 titres mondiaux, enlève son 3e titre olympique, le premier en Corée du Sud. Fourcade a remporté la poursuite et l'individuelle à Sotchi en 2014. Il compte aussi deux médailles de bronze en mass start tant à Vancouver, en 2010, qu'à Sotchi. Michael Roesch s'était élancé de la 38e position (à 1:31), lundi . Il a été un des quatre biathlètes à n'avoir commis qu'une faute au tir (dans sa dernière série). Les trois autres sont montés sur le podium. Florent Claude était parti du 55e rang (à 2:05). Il a signé un 16/20 aux tirs (une faute dans chaque série). Il avait un moment occupé la 51e place après la première série de tirs debout. Seuls les soixante premiers du sprint étaient autorisés à prendre la départ de la poursuite. Nos deux représentants, les premiers à porter les couleurs belges aux JO en biathlon, disputeront encore l'épreuve individuelle sur 20 km, jeudi (15 février). (Belga)