O'Neill était parvenu à qualifier son équipe pour l'Euro 2016 en France, mettant un terme à trente années d'attente. Arrivé chez les 'Potters' fin 2019, il devait cumuler ses deux fonctions jusqu'au terme de la campagne qualificative pour l'Euro 2020. L'Irlande du Nord devait défier la Bosnie-Herzégovine en demi-finales des barrages pour l'Euro 2020, via la Ligue B de la Ligue des Nations. Mais la pandémie de Covid-19 a repoussé le duel à l'automne prochain, ce qui a sonné la fin de l'aventure de Michael O'Neill en sélection. "Après mûre réflexion et des discussions avec l'IFA, il est temps pour moi de me retirer", a-t-il déclaré dans le communiqué de la fédération. "J'aurais adoré jouer les barrages pour l'Euro et pouvoir saisir cette opportunité de qualifier l'équipe pour un nouveau tournoi majeur mais la situation actuelle rend la chose impossible", a ajouté l'entraîneur de 50 ans. O'Neill est sous contrat jusqu'en juin 2023 à Stoke City. Arrivé alors que le club était bon dernier après 15 journées, il a remis les Potters sur le droit chemin. Stoke City est désormais 17e, trois longueurs devant le 22e et premier relégué en League One (D3 anglaise). Il reste neuf journées à disputer à Championship, arrêtée depuis début mars à cause de la pandémie de Covid-19. (Belga)

O'Neill était parvenu à qualifier son équipe pour l'Euro 2016 en France, mettant un terme à trente années d'attente. Arrivé chez les 'Potters' fin 2019, il devait cumuler ses deux fonctions jusqu'au terme de la campagne qualificative pour l'Euro 2020. L'Irlande du Nord devait défier la Bosnie-Herzégovine en demi-finales des barrages pour l'Euro 2020, via la Ligue B de la Ligue des Nations. Mais la pandémie de Covid-19 a repoussé le duel à l'automne prochain, ce qui a sonné la fin de l'aventure de Michael O'Neill en sélection. "Après mûre réflexion et des discussions avec l'IFA, il est temps pour moi de me retirer", a-t-il déclaré dans le communiqué de la fédération. "J'aurais adoré jouer les barrages pour l'Euro et pouvoir saisir cette opportunité de qualifier l'équipe pour un nouveau tournoi majeur mais la situation actuelle rend la chose impossible", a ajouté l'entraîneur de 50 ans. O'Neill est sous contrat jusqu'en juin 2023 à Stoke City. Arrivé alors que le club était bon dernier après 15 journées, il a remis les Potters sur le droit chemin. Stoke City est désormais 17e, trois longueurs devant le 22e et premier relégué en League One (D3 anglaise). Il reste neuf journées à disputer à Championship, arrêtée depuis début mars à cause de la pandémie de Covid-19. (Belga)