Morkov et Hansen avaient remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Tokyo l'été dernier sur la course à l'américaine. Morkov, 36 ans et actif sur route avec l'équipe belge Deceuninck-Quick Step, s'est déjà imposé deux fois à Gand. Une première fois en 2009 avec Alex Rasmussen et en 2015 avec Iljo Keisse, son équipier au sein du Wolfpack. Les Danois devront composer avec la concurrence de Jasper De Buyst qui s'alignera avec l'Allemand Roger Kluge. Kenny De Ketele, qui mettra un terme à sa carrière à la fin de l'année, et Robbe Ghys, derniers vainqueurs en 2019, tenteront de défendre leur titre. Chez les dames, Lotte Kopecky et Shari Bossuyt s'aligneront sur l'omnium le samedi 20 novembre sous les yeux de Jolien D'hoore qui sera mise à l'honneur après avoir mis un terme à sa carrière début octobre. Kopecky et Bossuyt participeront aussi à la course aux points le vendredi. (Belga)

Morkov et Hansen avaient remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Tokyo l'été dernier sur la course à l'américaine. Morkov, 36 ans et actif sur route avec l'équipe belge Deceuninck-Quick Step, s'est déjà imposé deux fois à Gand. Une première fois en 2009 avec Alex Rasmussen et en 2015 avec Iljo Keisse, son équipier au sein du Wolfpack. Les Danois devront composer avec la concurrence de Jasper De Buyst qui s'alignera avec l'Allemand Roger Kluge. Kenny De Ketele, qui mettra un terme à sa carrière à la fin de l'année, et Robbe Ghys, derniers vainqueurs en 2019, tenteront de défendre leur titre. Chez les dames, Lotte Kopecky et Shari Bossuyt s'aligneront sur l'omnium le samedi 20 novembre sous les yeux de Jolien D'hoore qui sera mise à l'honneur après avoir mis un terme à sa carrière début octobre. Kopecky et Bossuyt participeront aussi à la course aux points le vendredi. (Belga)