"Je ne dirais pas que c'est une occasion de manquée", a confié Elise Mertens. "Bien sûr, j'aurais voulu plus, mais à ce stade de l'épreuve, on sait que le niveau des adversaires ne fait qu'augmenter. Elle aussi avait déjà gagné trois matches, elle était en confiance. C'est une défaite, mais il y a aussi du positif. Je pense avoir signé de bons résultats depuis mon arrivée à Melbourne. J'ai produit du beau tennis et j'ai tout de même remporté un titre (le Gippsland Trophy, ndlr). Je vais encore disputer le tournoi d'Adelaïde la semaine prochaine et je suis encore en lice en double ici. L'aventure n'est donc heureusement pas encore terminée". Elise Mertens va désormais tout miser sur le double, où elle est déjà en quart de finale avec sa partenaire biélorusse Aryna Sabalenka, 7e mondiale et 5e au classement du double, 22 ans, battue de son côté en simple par Serena Williams (WTA 11). Tête de série N.2 du tableau, les deux ont une bonne chance d'aller loin alors qu'elles affronteront mardi les Japonaises Shuko Ayoma et Ena Shibahara, tête de série N.7. "Physiquement, je me sens bien. Je n'ai pas de douleurs à l'épaule", a ajouté Elise Mertens, 6e du monde au ranking du double. "Je suis un peu fatiguée avec les émotions qui retombent, mais je suis prête pour disputer un match de double demain (mardi). On vise le titre, c'est clair, mais il faut encore gagner trois matches. Nous ne sommes qu'à la moitié du tournoi. Nous formons une bonne paire, on s'entend bien. Tout est possible là aussi et nous allons tout donner". (Belga)

"Je ne dirais pas que c'est une occasion de manquée", a confié Elise Mertens. "Bien sûr, j'aurais voulu plus, mais à ce stade de l'épreuve, on sait que le niveau des adversaires ne fait qu'augmenter. Elle aussi avait déjà gagné trois matches, elle était en confiance. C'est une défaite, mais il y a aussi du positif. Je pense avoir signé de bons résultats depuis mon arrivée à Melbourne. J'ai produit du beau tennis et j'ai tout de même remporté un titre (le Gippsland Trophy, ndlr). Je vais encore disputer le tournoi d'Adelaïde la semaine prochaine et je suis encore en lice en double ici. L'aventure n'est donc heureusement pas encore terminée". Elise Mertens va désormais tout miser sur le double, où elle est déjà en quart de finale avec sa partenaire biélorusse Aryna Sabalenka, 7e mondiale et 5e au classement du double, 22 ans, battue de son côté en simple par Serena Williams (WTA 11). Tête de série N.2 du tableau, les deux ont une bonne chance d'aller loin alors qu'elles affronteront mardi les Japonaises Shuko Ayoma et Ena Shibahara, tête de série N.7. "Physiquement, je me sens bien. Je n'ai pas de douleurs à l'épaule", a ajouté Elise Mertens, 6e du monde au ranking du double. "Je suis un peu fatiguée avec les émotions qui retombent, mais je suis prête pour disputer un match de double demain (mardi). On vise le titre, c'est clair, mais il faut encore gagner trois matches. Nous ne sommes qu'à la moitié du tournoi. Nous formons une bonne paire, on s'entend bien. Tout est possible là aussi et nous allons tout donner". (Belga)