"C'est une douce sensation", a commenté Elise Mertens. "Il s'agit de mon tout premier Australian Open. Et ce n'est que la deuxième fois que je me hisse au troisième tour dans un tournoi du Grand Chelem, après Roland Garros. Ce n'était pas facile de rentrer dans la partie, car il avait fallu attendre si longtemps que Dimitrov termine son match. Et puis, elle jouait le feu au début. À 5-0, je me suis dit 'Oh, non ! S'il vous plaît, pas 6-0.' Mais en tennis, tout est toujours possible si on s'accroche. Je n'ai pas lâché, j'ai progressivement réussi à trouver mon rythme. Et je suis très heureuse du niveau de jeu que j'ai finalement produit". Vendredi, Elise Mertens défiera désormais la Française Alizé Cornet (WTA 42), 27 ans, qui a mis fin, plus tôt dans la soirée, à la série de 15 victoires consécutives de l'Allemande Julia Goerges (WTA 12), 29 ans, lauréate du tournoi d'Auckland, en s'imposant 6-4, 6-3. Il s'agira de la première confrontation entre les deux joueuses, qui ont déjà été associées en double l'année dernière. "C'est une joueuse qui a beaucoup d'expérience. Je ne connais pas trop son style de jeu. Maintenant, j'aurai un jour pour récupérer. J'ai déjà disputé beaucoup de matches depuis le début de l'année, mais mentalement et physiquement, je me sens encore bien. J'adore me battre et je vais tout donner", a ajouté Elise Mertens. (Belga)

"C'est une douce sensation", a commenté Elise Mertens. "Il s'agit de mon tout premier Australian Open. Et ce n'est que la deuxième fois que je me hisse au troisième tour dans un tournoi du Grand Chelem, après Roland Garros. Ce n'était pas facile de rentrer dans la partie, car il avait fallu attendre si longtemps que Dimitrov termine son match. Et puis, elle jouait le feu au début. À 5-0, je me suis dit 'Oh, non ! S'il vous plaît, pas 6-0.' Mais en tennis, tout est toujours possible si on s'accroche. Je n'ai pas lâché, j'ai progressivement réussi à trouver mon rythme. Et je suis très heureuse du niveau de jeu que j'ai finalement produit". Vendredi, Elise Mertens défiera désormais la Française Alizé Cornet (WTA 42), 27 ans, qui a mis fin, plus tôt dans la soirée, à la série de 15 victoires consécutives de l'Allemande Julia Goerges (WTA 12), 29 ans, lauréate du tournoi d'Auckland, en s'imposant 6-4, 6-3. Il s'agira de la première confrontation entre les deux joueuses, qui ont déjà été associées en double l'année dernière. "C'est une joueuse qui a beaucoup d'expérience. Je ne connais pas trop son style de jeu. Maintenant, j'aurai un jour pour récupérer. J'ai déjà disputé beaucoup de matches depuis le début de l'année, mais mentalement et physiquement, je me sens encore bien. J'adore me battre et je vais tout donner", a ajouté Elise Mertens. (Belga)