Les N.1, 2 et 3 belges font ainsi partie d'une liste officielle de 44 joueuses publiée ce vendredi par Tennis Australia, la fédération australienne de tennis. Elles se retrouvent notamment en compagnie de Naomi Osaka (WTA 13), lauréate de l'Open d'Australie en janvier dernier, de la jeune Britannique Emma Raducanu (WTA 19), 19 ans, qui avait épaté tout son monde en triomphant à l'US Open en septembre, ou encore de Simona Halep (WTA 20), ancienne N.1 mondiale, de retour après une saison difficile marquée par le décès de sa tante et des blessures au mollet et au genou. Elise Mertens, Alison Van Uytvanck et Greet Minnen ne savent toutefois pas encore si elles figureront dans le même tableau, ni avec quelles adversaires. Les organisateurs de ces tournois baptisés Melbourne 1 et Melbourne 2 doivent en effet encore effectuer une répartition entre les différentes joueuses du plateau selon des critères qui n'ont pas été clairement définis. En revanche, pas de nouvelle de Kim Clijsters (WTA 111) pour l'instant. Le nom de la Limbourgeoise, 38 ans, qui n'a disputé que deux matches en simple 2021, aux tournois WTA de Chicago et d'Indian Wells cet automne, n'apparaît encore nulle part. "Kim examine encore les différentes possibilités. Plus d'informations suivront prochainement", a confié ce vendredi à Belga son manager, Bob Laes. (Belga)

Les N.1, 2 et 3 belges font ainsi partie d'une liste officielle de 44 joueuses publiée ce vendredi par Tennis Australia, la fédération australienne de tennis. Elles se retrouvent notamment en compagnie de Naomi Osaka (WTA 13), lauréate de l'Open d'Australie en janvier dernier, de la jeune Britannique Emma Raducanu (WTA 19), 19 ans, qui avait épaté tout son monde en triomphant à l'US Open en septembre, ou encore de Simona Halep (WTA 20), ancienne N.1 mondiale, de retour après une saison difficile marquée par le décès de sa tante et des blessures au mollet et au genou. Elise Mertens, Alison Van Uytvanck et Greet Minnen ne savent toutefois pas encore si elles figureront dans le même tableau, ni avec quelles adversaires. Les organisateurs de ces tournois baptisés Melbourne 1 et Melbourne 2 doivent en effet encore effectuer une répartition entre les différentes joueuses du plateau selon des critères qui n'ont pas été clairement définis. En revanche, pas de nouvelle de Kim Clijsters (WTA 111) pour l'instant. Le nom de la Limbourgeoise, 38 ans, qui n'a disputé que deux matches en simple 2021, aux tournois WTA de Chicago et d'Indian Wells cet automne, n'apparaît encore nulle part. "Kim examine encore les différentes possibilités. Plus d'informations suivront prochainement", a confié ce vendredi à Belga son manager, Bob Laes. (Belga)