Après une large domination stérile en première période, les 'Partenopei' ont trouvé la faille dans la défense adverse grâce à Dries Mertens. Sur corner, le Belge a trouvé la tête de Kalidou Koulibaly (1-0, 66e). Ensuite, Jose Callejon a doublé l'avance des siens, à la réception au deuxième poteau d'un centre de Lorenzo Insigne (2-0, 78e). La Lazio de Rome a enregistré une large victoire sur le terrain de la Spal (2-5) grâce à un Ciro Immobile des grands jours, auteur d'un quadruplé (19e, 26e, 41e et 51e). Luis Alberto (5e) avait ouvert le score pour les Romains alors que Mirco Antenucci a inscrit un doublé pour les promus (8e et 31e). Dennis Praet, titulaire pour la 8e fois de rang pour la Sampdoria, a été battu par Benevento (3-2), lanterne rouge du championnat. Pourtant, le club génois menait 0-1 grâce à Caprari (45e+1) lorsque Praet est sorti du terrain à la 59e. Les 'Sorciers' ont inversé la tendance grâce à un doublé de Coda, d'abord en contre (1-1, 69e) puis sur un coup franc (2-1, 84e) provoqué par une faute qui a valu un carton rouge à Sala (83e). Benevento a fait 3-1 par Brignola (90e+1) avant que la Sampdoria ne réduise l'écart via Kownacki (3-2, 90e+5). C'est la 2e victoire de la saison pour Benevento, qui reste cependant dernier au classement. A noter que Stéphane Omeonga est monté à la 84e minute du côté de Genoa lors de la victoire des siens contre Sassuolo (1-0). Au classement, Naples reste en tête avec 51 points, soit quatre longueurs de plus que la Juventus, qui joue samedi soir à Cagliari. La Lazio est 4e avec 40 points et un match de moins, la Sampdoria 6e (30 pts) et Genoa 14e (21 pts). (Belga)

Après une large domination stérile en première période, les 'Partenopei' ont trouvé la faille dans la défense adverse grâce à Dries Mertens. Sur corner, le Belge a trouvé la tête de Kalidou Koulibaly (1-0, 66e). Ensuite, Jose Callejon a doublé l'avance des siens, à la réception au deuxième poteau d'un centre de Lorenzo Insigne (2-0, 78e). La Lazio de Rome a enregistré une large victoire sur le terrain de la Spal (2-5) grâce à un Ciro Immobile des grands jours, auteur d'un quadruplé (19e, 26e, 41e et 51e). Luis Alberto (5e) avait ouvert le score pour les Romains alors que Mirco Antenucci a inscrit un doublé pour les promus (8e et 31e). Dennis Praet, titulaire pour la 8e fois de rang pour la Sampdoria, a été battu par Benevento (3-2), lanterne rouge du championnat. Pourtant, le club génois menait 0-1 grâce à Caprari (45e+1) lorsque Praet est sorti du terrain à la 59e. Les 'Sorciers' ont inversé la tendance grâce à un doublé de Coda, d'abord en contre (1-1, 69e) puis sur un coup franc (2-1, 84e) provoqué par une faute qui a valu un carton rouge à Sala (83e). Benevento a fait 3-1 par Brignola (90e+1) avant que la Sampdoria ne réduise l'écart via Kownacki (3-2, 90e+5). C'est la 2e victoire de la saison pour Benevento, qui reste cependant dernier au classement. A noter que Stéphane Omeonga est monté à la 84e minute du côté de Genoa lors de la victoire des siens contre Sassuolo (1-0). Au classement, Naples reste en tête avec 51 points, soit quatre longueurs de plus que la Juventus, qui joue samedi soir à Cagliari. La Lazio est 4e avec 40 points et un match de moins, la Sampdoria 6e (30 pts) et Genoa 14e (21 pts). (Belga)