Après sa victoire en deux sets contre Anett Kontaveit (WTA 20/N.10) et la défaite en trois sets de Görges contre l'Estonienne, la N.1 belge devait remporter un set pour se hisser dans le dernier carré de cette épreuve jouée sur dur et dotée de 2.349.363 dollars. Face à la tenante du titre, Mertens a connu un début de partie compliqué, concédant la première manche (6-2) face aux frappes puissantes de l'Allemande de 29 ans, lauréate des tournois d'Auckland et Luxembourg cette saison. Mais la Limbourgeoise est revenue dans la course, prenant d'emblée la mise en jeu de Görges dans la 2e manche. Servant pour le set, et donc pour la qualification, Mertens a vu son adversaire faire le break pour revenir à 5-5. Dans une fin de set tendue, la Belge a ensuite sauvé trois balles de match pour forcer le tie break, décisif pour la qualification. S'appuyant sur une bonne première balle et un jeu porté vers l'avant, Görges a émergé du jeu décisif pour s'imposer et filer en demies. Douze joueuses, qui n'ont pu se qualifier pour le Masters de Singapour, sont réunies dans ce WTA Elite Trophy. Elles sont réparties en quatre groupes de trois. Les quatre vainqueurs de groupe se qualifient pour les demi-finales. (Belga)

Après sa victoire en deux sets contre Anett Kontaveit (WTA 20/N.10) et la défaite en trois sets de Görges contre l'Estonienne, la N.1 belge devait remporter un set pour se hisser dans le dernier carré de cette épreuve jouée sur dur et dotée de 2.349.363 dollars. Face à la tenante du titre, Mertens a connu un début de partie compliqué, concédant la première manche (6-2) face aux frappes puissantes de l'Allemande de 29 ans, lauréate des tournois d'Auckland et Luxembourg cette saison. Mais la Limbourgeoise est revenue dans la course, prenant d'emblée la mise en jeu de Görges dans la 2e manche. Servant pour le set, et donc pour la qualification, Mertens a vu son adversaire faire le break pour revenir à 5-5. Dans une fin de set tendue, la Belge a ensuite sauvé trois balles de match pour forcer le tie break, décisif pour la qualification. S'appuyant sur une bonne première balle et un jeu porté vers l'avant, Görges a émergé du jeu décisif pour s'imposer et filer en demies. Douze joueuses, qui n'ont pu se qualifier pour le Masters de Singapour, sont réunies dans ce WTA Elite Trophy. Elles sont réparties en quatre groupes de trois. Les quatre vainqueurs de groupe se qualifient pour les demi-finales. (Belga)