"Ce fut un match difficile. Elles ont très bien joué. Elles ne nous ont pas donné beaucoup d'occasions", a expliqué Elise Mertens. "Nous les avions déjà rencontrées en poule (défaite déjà 6-3, 6-1, ndlr) et je trouve que nous avons affiché un meilleur niveau de jeu cette fois-ci. Nous avons entamé le match de manière nettement plus agressive. Nous étions mieux dans la partie, mais cela n'a pas suffi. Elles n'avaient pas perdu le moindre match du tournoi et respiraient la confiance. C'est une paire qui joue ensemble depuis longtemps. Elles se connaissent par coeur. Pour notre part, nous avons commis quelques fautes et c'est ce qui a fait la différence". Elise Mertens n'a toutefois pas à rougir de son parcours au Mexique. Jamais une Belge n'a encore remporté les WTA Finals en double et la native de Louvain n'est que la deuxième à avoir atteint la finale, après Kim Clijsters, en 2003 à Los Angeles, associée à la Japonaise Ai Sugiyama. "Cela a été une année très chargée et je suis très heureuse d'avoir pu l'achever par une finale ici aux WTA Finals", a ajouté Elise Mertens. "Ce n'est pas mal du tout et je pense que nous pouvons être fières. Nous voulions bien entendu gagner, mais elles ont connu une semaine incroyable. Nous avons apprécié de jouer devant un public aussi enthousiaste et nous espérons pouvoir revenir au Mexique". (Belga)

"Ce fut un match difficile. Elles ont très bien joué. Elles ne nous ont pas donné beaucoup d'occasions", a expliqué Elise Mertens. "Nous les avions déjà rencontrées en poule (défaite déjà 6-3, 6-1, ndlr) et je trouve que nous avons affiché un meilleur niveau de jeu cette fois-ci. Nous avons entamé le match de manière nettement plus agressive. Nous étions mieux dans la partie, mais cela n'a pas suffi. Elles n'avaient pas perdu le moindre match du tournoi et respiraient la confiance. C'est une paire qui joue ensemble depuis longtemps. Elles se connaissent par coeur. Pour notre part, nous avons commis quelques fautes et c'est ce qui a fait la différence". Elise Mertens n'a toutefois pas à rougir de son parcours au Mexique. Jamais une Belge n'a encore remporté les WTA Finals en double et la native de Louvain n'est que la deuxième à avoir atteint la finale, après Kim Clijsters, en 2003 à Los Angeles, associée à la Japonaise Ai Sugiyama. "Cela a été une année très chargée et je suis très heureuse d'avoir pu l'achever par une finale ici aux WTA Finals", a ajouté Elise Mertens. "Ce n'est pas mal du tout et je pense que nous pouvons être fières. Nous voulions bien entendu gagner, mais elles ont connu une semaine incroyable. Nous avons apprécié de jouer devant un public aussi enthousiaste et nous espérons pouvoir revenir au Mexique". (Belga)