"Je suis très satisfaite de ma prestation", a confié Elise Mertens. "Battre une top 5 mondiale dès mon premier tournoi, c'est bon pour la confiance, même si cela a été chaud à partir de 5-2 dans le deuxième set. Je joue bien pour l'instant. Je savais que je devais rentrer dans le court, car c'est une joueuse qui ramène beaucoup de balles. Le premier set était très important au niveau psychologique. La fin du deuxième set a été plus difficile, mais je me suis bien reprise dans le super tie-break. Et au final, je suis très contente d'avoir gagné". Elise Mertens s'en serait, en effet, sans doute voulu si elle avait perdu ce match. La numéro 1 belge avait ainsi pu servir à deux reprises pour le gain de la rencontre et avait même hérité de trois balles de match à 5-4 avant qu'Elina Svitolina n'arrache un super tie-break. "Elle a beaucoup d'expérience et elle a fait nettement moins de fautes à ce moment-là", a analysé encore Elise Mertens. "Elle touchait mieux la balle, elle a réussi à me repousser et je ne suis plus parvenue à frapper de coups de gagnants. J'ai également un peu moins bien servi. Mais bon, c'est le tennis. Tout peut arriver. Dans ce super tie-break, je suis repartie d'une page blanche et c'est ce qu'il fallait faire. J'étais prête mentalement. Elle m'a un peu aidée au début (ce fut 5-0 puis 7-1, ndlr) et j'ai pu en récolter les fruits". (Belga)

"Je suis très satisfaite de ma prestation", a confié Elise Mertens. "Battre une top 5 mondiale dès mon premier tournoi, c'est bon pour la confiance, même si cela a été chaud à partir de 5-2 dans le deuxième set. Je joue bien pour l'instant. Je savais que je devais rentrer dans le court, car c'est une joueuse qui ramène beaucoup de balles. Le premier set était très important au niveau psychologique. La fin du deuxième set a été plus difficile, mais je me suis bien reprise dans le super tie-break. Et au final, je suis très contente d'avoir gagné". Elise Mertens s'en serait, en effet, sans doute voulu si elle avait perdu ce match. La numéro 1 belge avait ainsi pu servir à deux reprises pour le gain de la rencontre et avait même hérité de trois balles de match à 5-4 avant qu'Elina Svitolina n'arrache un super tie-break. "Elle a beaucoup d'expérience et elle a fait nettement moins de fautes à ce moment-là", a analysé encore Elise Mertens. "Elle touchait mieux la balle, elle a réussi à me repousser et je ne suis plus parvenue à frapper de coups de gagnants. J'ai également un peu moins bien servi. Mais bon, c'est le tennis. Tout peut arriver. Dans ce super tie-break, je suis repartie d'une page blanche et c'est ce qu'il fallait faire. J'étais prête mentalement. Elle m'a un peu aidée au début (ce fut 5-0 puis 7-1, ndlr) et j'ai pu en récolter les fruits". (Belga)