"Ce fut un bon match. Je suis satisfaite de mon niveau", a-t-elle confié à Belga. "J'avais de bien meilleures sensations que la veille. Je n'avais pu reprendre l'entraînement que vendredi suite à une blessure au muscle pectoral qui m'avait empêchée de participer au Phillip Island Trophy en Australie et je dirais que le temps passé sur le court contre Tomova m'a été bénéfique. J'ai très bien servi (NdlR : 77% des points gagnés derrière sa première balle) et bien réussi à faire courir Rogers, ce qui était la clé." Elise Mertens s'est aussi exprimée aux Emirats sur le retour imminent de Kim Clijsters, au tournoi WTA 1000 de Miami, le 23 mars. Et la n°1 belge a également touché un mot sur les spéculations qui suggèrent qu'elle pourrait jouer le double aux Jeux Olympiques à Tokyo, cet été, avec son idole et mentor. "Je n'ai pas vraiment de contacts avec Kim, mais je me réjouis de la retrouver à Miami", a-t-elle raconté. "Avec le Covid, son come-back a en somme été reporté d'un an et je suis curieuse de voir comment elle va se profiler. Elle a eu le temps de se préparer et elle devrait être plus forte physiquement. Concernant le double à Tokyo, j'ai entendu certaines choses, oui", sourit-elle, "Mais jusqu'ici, je n'ai joué qu'avec une seule autre Belge sur le circuit, Kirsten Flipkens. Nous avions d'ailleurs gagné un tournoi ensemble, à Lugano. Maintenant, tout le monde connaît les qualités de Kim. Elle a énormément d'expérience et elle a déjà participé aux Jeux. Il faudra cependant d'abord qu'elle figure parmi les 300 meilleures à la WTA afin d'être éligible (NdlR : elle est 1.055e). S'il ne fait aucun doute qu'elle vaut bien mieux que cela, le deadline pourrait être serré." (Belga)

"Ce fut un bon match. Je suis satisfaite de mon niveau", a-t-elle confié à Belga. "J'avais de bien meilleures sensations que la veille. Je n'avais pu reprendre l'entraînement que vendredi suite à une blessure au muscle pectoral qui m'avait empêchée de participer au Phillip Island Trophy en Australie et je dirais que le temps passé sur le court contre Tomova m'a été bénéfique. J'ai très bien servi (NdlR : 77% des points gagnés derrière sa première balle) et bien réussi à faire courir Rogers, ce qui était la clé." Elise Mertens s'est aussi exprimée aux Emirats sur le retour imminent de Kim Clijsters, au tournoi WTA 1000 de Miami, le 23 mars. Et la n°1 belge a également touché un mot sur les spéculations qui suggèrent qu'elle pourrait jouer le double aux Jeux Olympiques à Tokyo, cet été, avec son idole et mentor. "Je n'ai pas vraiment de contacts avec Kim, mais je me réjouis de la retrouver à Miami", a-t-elle raconté. "Avec le Covid, son come-back a en somme été reporté d'un an et je suis curieuse de voir comment elle va se profiler. Elle a eu le temps de se préparer et elle devrait être plus forte physiquement. Concernant le double à Tokyo, j'ai entendu certaines choses, oui", sourit-elle, "Mais jusqu'ici, je n'ai joué qu'avec une seule autre Belge sur le circuit, Kirsten Flipkens. Nous avions d'ailleurs gagné un tournoi ensemble, à Lugano. Maintenant, tout le monde connaît les qualités de Kim. Elle a énormément d'expérience et elle a déjà participé aux Jeux. Il faudra cependant d'abord qu'elle figure parmi les 300 meilleures à la WTA afin d'être éligible (NdlR : elle est 1.055e). S'il ne fait aucun doute qu'elle vaut bien mieux que cela, le deadline pourrait être serré." (Belga)