Mangala, aujourd'hui âgé de 30 ans, a lancé sa carrière en Belgique. Passé par les équipes de jeunes de Lustin, Wépion et Namur, le défenseur français avait rejoint le Standard en 2008. Il avait quitté les bords de Meuse pour le FC Porto en 2011. Manchester City était allé le chercher en 2014 et l'avait prêté à Valence et Everton. Il avait ensuite signé pour deux ans à Valence en 2019. A Saint-Etienne, Mangala, qui compte huit sélections en équipe de France, va lutter pour le maintien en Ligue 1. Les Verst sont en effet derniers du championnat de France avec 12 points en 20 matches. "Je prends la situation du club comme un challenge", déclare Mangala sur le site de l'ASSE. "Mon but est d'aider le club à s'en sortir, je sais qu'on va le faire. Pour cela, on a aussi besoin de tous les supporters, alors je compte sur eux. Physiquement, je me sens bien. Je serai très rapidement prêt pour l'objectif qui est de sauver l'ASSE". (Belga)

Mangala, aujourd'hui âgé de 30 ans, a lancé sa carrière en Belgique. Passé par les équipes de jeunes de Lustin, Wépion et Namur, le défenseur français avait rejoint le Standard en 2008. Il avait quitté les bords de Meuse pour le FC Porto en 2011. Manchester City était allé le chercher en 2014 et l'avait prêté à Valence et Everton. Il avait ensuite signé pour deux ans à Valence en 2019. A Saint-Etienne, Mangala, qui compte huit sélections en équipe de France, va lutter pour le maintien en Ligue 1. Les Verst sont en effet derniers du championnat de France avec 12 points en 20 matches. "Je prends la situation du club comme un challenge", déclare Mangala sur le site de l'ASSE. "Mon but est d'aider le club à s'en sortir, je sais qu'on va le faire. Pour cela, on a aussi besoin de tous les supporters, alors je compte sur eux. Physiquement, je me sens bien. Je serai très rapidement prêt pour l'objectif qui est de sauver l'ASSE". (Belga)