Meintjes a rejoint la structure de Jean-François Bourlart pour jouer le général sur les grands tours. Leader de sa formation sur les courses de trois semaines, il a terminé 14e de la Grande Boucle, son meilleur résultat depuis 2017. Le Sud-Africain de 29 ans a ensuite joué de malchance à la Vuelta. Il occupait la 10e place au général à deux jours de l'arrivée quand une chute l'a contraint à abandonner. "Je suis ravi de prolonger l'aventure pour deux saisons supplémentaires. De plus, les progrès accomplis et les perspectives portées par le projet Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux me donnent beaucoup de confiance", a dit Meintjes, estimant que son équipe "franchissait un palier à chaque course". Rota, 26 ans, s'est illustré sur les courses d'un jour en deuxième partie de saison, se classant notamment 4e de la Clasica San Sebastian puis 4e du Tour de Toscane et 5e de la Coppa Sabatini. Prolonger son contrat était donc une "suite logique" pour le Lombard. "Je me souviens que, lorsque la structure a acquis la licence WorldTour peu après mon engagement, je me suis demandé si j'avais les capacités pour bien figurer à ce niveau. Avec l'aide de l'équipe, j'ai largement dépassé mes attentes. J'ai senti une progression à chaque compétition, en particulier le Tour de France où j'ai énormément grandi en tant que coureur", a-t-il assuré. Directeur général, Jean-François Bourlart estime que ces prolongations sont de bon augure pour les deux prochaines saisons. "Je suis convaincu que de belles choses restent à accomplir avec Louis Meintjes, entre autres sur les Grands Tours", a-t-il assuré avant d'évoquer Rota, qui incarne selon lui le style offensif de l'équipe. "C'est un coureur au fort potentiel qui a déjà prouvé qu'il pouvait rivaliser avec les meilleurs puncheurs, et doté d'une bonne pointe de vitesse." (Belga)

Meintjes a rejoint la structure de Jean-François Bourlart pour jouer le général sur les grands tours. Leader de sa formation sur les courses de trois semaines, il a terminé 14e de la Grande Boucle, son meilleur résultat depuis 2017. Le Sud-Africain de 29 ans a ensuite joué de malchance à la Vuelta. Il occupait la 10e place au général à deux jours de l'arrivée quand une chute l'a contraint à abandonner. "Je suis ravi de prolonger l'aventure pour deux saisons supplémentaires. De plus, les progrès accomplis et les perspectives portées par le projet Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux me donnent beaucoup de confiance", a dit Meintjes, estimant que son équipe "franchissait un palier à chaque course". Rota, 26 ans, s'est illustré sur les courses d'un jour en deuxième partie de saison, se classant notamment 4e de la Clasica San Sebastian puis 4e du Tour de Toscane et 5e de la Coppa Sabatini. Prolonger son contrat était donc une "suite logique" pour le Lombard. "Je me souviens que, lorsque la structure a acquis la licence WorldTour peu après mon engagement, je me suis demandé si j'avais les capacités pour bien figurer à ce niveau. Avec l'aide de l'équipe, j'ai largement dépassé mes attentes. J'ai senti une progression à chaque compétition, en particulier le Tour de France où j'ai énormément grandi en tant que coureur", a-t-il assuré. Directeur général, Jean-François Bourlart estime que ces prolongations sont de bon augure pour les deux prochaines saisons. "Je suis convaincu que de belles choses restent à accomplir avec Louis Meintjes, entre autres sur les Grands Tours", a-t-il assuré avant d'évoquer Rota, qui incarne selon lui le style offensif de l'équipe. "C'est un coureur au fort potentiel qui a déjà prouvé qu'il pouvait rivaliser avec les meilleurs puncheurs, et doté d'une bonne pointe de vitesse." (Belga)