Vanderbemden pouvait espérer tirer bénéfice de la présence des lévriers du tartan pour arracher sa place aux championnats du monde qui débutent dans trois semaines à Doha au Qatar. Il lui fallait battre son record personnel (20.43 en 2018) et réussir 20.36 secondes. Placé au couloir 9, tout à l'extérieur, il a franchi la ligne d'arrivée en 9e position et a réalisé le temps de 20.51. Robin Vanderbemden ne disputera pas le 200m à Doha mais sera néanmoins du voyage dans la capitale qatarienne avec le relais 4X400m et pourrait aussi participer au relais 4X400m mixte. . (Belga)