Les plus grandes stars mondiales, dont Nafi Thiam, effectueront elles une ultime répétition grandeur nature avant le rendez-vous qatarien. Après les seize premiers lauréat(e)s qui se sont imposé(e)s à Zurich le 29 août, les seize autres vainqueurs de cette Ligue de Diamant seront connus sur le coup de 22 heures. Le public suivra en particulier le concours du saut en hauteur où Nafissatou Thiam (2m02) défie la Russe (au pavillon neutre) Mariya Lasitskene (2m06), qui a tout gagné cette saison en plein air. La Namuroise effectue sa dernière compétition avant de se lancer à la conquête de son deuxième titre mondial consécutif de l'heptathlon. Comme souvent la rapide piste bruxelloise favorise les sprinters. L'Américain Noah Lyles, lauréat du 100m à Zurich, va tenter d'être couronné sur 200m, du jamais vu qui plus est la même année. Il est le double tenant du trophée sur 200m et sera le grand favori d'une course où figurera Robin Vanderbemden. Dans le 400m, avec Michael Norman et Fred Kerley offriront une revanche des championnats US. Jonathan Sacoor assistera aux premières loges à ce duel puisqu'il courra au 9e couloir. Trois athlètes peuvent égaler le record de sept victoires finales en Diamond League, détenu par le perchiste français Renaud Lavillenie : le triple sauteur américain Christian Taylor, la lanceuse de disque croate Sandra Perkovic et la sauteuse en longueur la Colombienne Caterine Ibarguen. . (Belga)