"Non seulement, je me qualifie pour les JO mais je suis assuré de conserver mon contrat d'athlète professionnel. Je devais pour ce faire courir en moins de 13:15 ou terminer dans le Top 12 aux Mondiaux de Doha", a confié un Kimeli aux anges. "A Doha, je vais tout faire pour survivre aux séries. Si j'y parviens un Top 8 est possible. C'est mon objectif. Je préfère le 1500m au 5000m mais mon coach me dit que j'ai plus d'avenir sur 5000m." (Belga)