Coleman, 22 ans et détenteur du record du monde du 60 mètres en salle depuis février (6.34), a devancé son compatriote Ronnie Baker (9.93) et le Jamaïcain Yohan Blake, 3e en 9.94 ce vendredi soir et 2e homme le plus rapide de tous les temps (9.69 en 2012). A noter que le record du meeting (9.76) est toujours détenu par le Jamaïcain Usain Bolt, légende du sprint retraitée depuis août 2017 et les Mondiaux de Londres. (Belga)

Coleman, 22 ans et détenteur du record du monde du 60 mètres en salle depuis février (6.34), a devancé son compatriote Ronnie Baker (9.93) et le Jamaïcain Yohan Blake, 3e en 9.94 ce vendredi soir et 2e homme le plus rapide de tous les temps (9.69 en 2012). A noter que le record du meeting (9.76) est toujours détenu par le Jamaïcain Usain Bolt, légende du sprint retraitée depuis août 2017 et les Mondiaux de Londres. (Belga)