Médaillé de bronze aux jeux de Rio, Bondarenko était en tête avant son déplacement à Bruxelles, mais avait avoué souffrir des sinus depuis Rio, nécessitant une opération après la saison. Son duel n'aura pas eu lieu avec le Qatari Mutaz Essa Barshim, vice-champion olympique. Barshim a sauté 2m32, mais a été battu, lui, par Erik Kynard. Le Britannique Robbie Grabarz a pris la 3e place (2m32). Bram Ghuys a pris la 8e place partagée avec un saut à 2m20. (Belga)

Médaillé de bronze aux jeux de Rio, Bondarenko était en tête avant son déplacement à Bruxelles, mais avait avoué souffrir des sinus depuis Rio, nécessitant une opération après la saison. Son duel n'aura pas eu lieu avec le Qatari Mutaz Essa Barshim, vice-champion olympique. Barshim a sauté 2m32, mais a été battu, lui, par Erik Kynard. Le Britannique Robbie Grabarz a pris la 3e place (2m32). Bram Ghuys a pris la 8e place partagée avec un saut à 2m20. (Belga)