"Mon 400 mètres du Van Damme a été la plus belle course que j'ai faite cette saison en individuel", a expliqué Camille Laus, lauréate du tour de piste bruxellois. "Le fait de signer cette prestation à Bruxelles, devant le public belge a été formidable. J'étais émue après ma course car j'ai connu une saison difficile sur le plan individuel et j'ai dû me battre pour me donner à l'entraînement en vue du Van Damme. Ce qui m'a aidée vendredi, c'est l'ambiance, le fait d'être en Belgique, l'envie de bien faire devant le public belge. J'ai essayé de garder un état de forme correct même si je sentais que ma condition descendait progressivement à l'entraînement. Je sais que j'aurais été capable de courir dans les 51 secondes en individuel cette année mais ce n'est pas sorti". La Bruxelloise ne s'est pas qualifiée pour le 400 mètres olympique en individuel. Elle a disputé les relais 4 x 400 mètres mixte et 4 x 400 mètres dames à Tokyo où elle a collaboré à 4 nouveaux records nationaux. " Ce que je retiens du Mémorial Van Damme est que le fait d'avoir signé ce chrono de 52.34 en étant fatiguée montre que j'étais capable de faire bien mieux cette saison. Ce temps me donne confiance pour la suite". (Belga)

"Mon 400 mètres du Van Damme a été la plus belle course que j'ai faite cette saison en individuel", a expliqué Camille Laus, lauréate du tour de piste bruxellois. "Le fait de signer cette prestation à Bruxelles, devant le public belge a été formidable. J'étais émue après ma course car j'ai connu une saison difficile sur le plan individuel et j'ai dû me battre pour me donner à l'entraînement en vue du Van Damme. Ce qui m'a aidée vendredi, c'est l'ambiance, le fait d'être en Belgique, l'envie de bien faire devant le public belge. J'ai essayé de garder un état de forme correct même si je sentais que ma condition descendait progressivement à l'entraînement. Je sais que j'aurais été capable de courir dans les 51 secondes en individuel cette année mais ce n'est pas sorti". La Bruxelloise ne s'est pas qualifiée pour le 400 mètres olympique en individuel. Elle a disputé les relais 4 x 400 mètres mixte et 4 x 400 mètres dames à Tokyo où elle a collaboré à 4 nouveaux records nationaux. " Ce que je retiens du Mémorial Van Damme est que le fait d'avoir signé ce chrono de 52.34 en étant fatiguée montre que j'étais capable de faire bien mieux cette saison. Ce temps me donne confiance pour la suite". (Belga)