Lauréate à trois reprises du Mémorial, elle a estimé que c'était une "belle satisfaction d'être reconnue" par un meeting où elle est venue à huit reprises. "C'est un endroit où j'ai de bons souvenirs, où le public m'a toujours porté, dans un stade doté d'une atmosphère spéciale et où j'ai vécu des moments spectaculaires. C'est un honneur pour moi de faire partie de l'histoire du Mémorial", a ajouté la Croate de 37 ans, étonnante de lucidité au moment d'évoquer sa fin de carrière. "Je ne pensais jamais pouvoir arrêter car la hauteur fait partie de moi, de mon identité. Pour être honnête, j'avais peur de voir à quoi allait ressembler ma vie après ma carrière de sportive", a-t-elle détaillé. "Accepter le fait que mon corps ne pouvait plus le faire m'a peut-être pris quatre ans. On a toujours peur de ce qui va se passer après notre carrière mais la vie nous attend. J'ai pris le temps de savoir ce que je voulais faire et je suis prête à écrire le nouveau chapitre de ma vie", a raconté celle qui a définitivement raccroché ses spikes en février 2021. Championne du monde en 2007 et 2009 et désignée athlète de l'année en 2010, elle n'a jamais été championne olympique, se contentant d'une médaille d'argent aux JO de Pékin en 2008 derrière Tia Hellebaut et d'une de bronze à ceux de Rio en 2016. Son record personnel est de 2m08, soit le deuxième meilleur résultat de l'histoire juste derrière les 2m09 de la Bulgare Stefka Kostadinova qui détient le record du monde. (Belga)

Lauréate à trois reprises du Mémorial, elle a estimé que c'était une "belle satisfaction d'être reconnue" par un meeting où elle est venue à huit reprises. "C'est un endroit où j'ai de bons souvenirs, où le public m'a toujours porté, dans un stade doté d'une atmosphère spéciale et où j'ai vécu des moments spectaculaires. C'est un honneur pour moi de faire partie de l'histoire du Mémorial", a ajouté la Croate de 37 ans, étonnante de lucidité au moment d'évoquer sa fin de carrière. "Je ne pensais jamais pouvoir arrêter car la hauteur fait partie de moi, de mon identité. Pour être honnête, j'avais peur de voir à quoi allait ressembler ma vie après ma carrière de sportive", a-t-elle détaillé. "Accepter le fait que mon corps ne pouvait plus le faire m'a peut-être pris quatre ans. On a toujours peur de ce qui va se passer après notre carrière mais la vie nous attend. J'ai pris le temps de savoir ce que je voulais faire et je suis prête à écrire le nouveau chapitre de ma vie", a raconté celle qui a définitivement raccroché ses spikes en février 2021. Championne du monde en 2007 et 2009 et désignée athlète de l'année en 2010, elle n'a jamais été championne olympique, se contentant d'une médaille d'argent aux JO de Pékin en 2008 derrière Tia Hellebaut et d'une de bronze à ceux de Rio en 2016. Son record personnel est de 2m08, soit le deuxième meilleur résultat de l'histoire juste derrière les 2m09 de la Bulgare Stefka Kostadinova qui détient le record du monde. (Belga)