'Mondo' arrive à Bruxelles en pleine confiance après avoir décroché le premier titre olympique de sa carrière début août aux Jeux Olympiques de Tokyo. Il avait également remporté un titre de champion d'Europe en salle en mars à Torun en Pologne. "Il y avait beaucoup de pression et de stress durant les Jeux Olympiques", a reconnu le perchiste. "Quand je suis rentré en Suède avec ma médaille d'or, l'accueil que j'ai reçu était tout simplement exceptionnel. C'était irréel. Je ne me rendais pas compte à quel point cette médaille était importante pour les Suédois." Détenteur du record du monde avec une barre à 6,18 m, le Suédois va tenter de battre son propre record vendredi sur le tartan bruxellois. "Depuis que je fais de l'athlétisme, je veux toujours faire quelque chose de spécial dans chaque compétition. Pour battre un record du monde, toutes les conditions doivent être réunies et doivent s'aligner parfaitement. Je sens que je suis en bonne forme pour y parvenir mais ce ne sera pas facile. Je vais faire de mon mieux." Pour y parvenir, Duplantis pourra compter sur le soutien du public belge. "L'énergie des fans nous a manqué et je suis content de participer à une compétition avec du public. De plus, j'aime beaucoup le Stade Roi Baudouin qui est rempli d'histoires." (Belga)

'Mondo' arrive à Bruxelles en pleine confiance après avoir décroché le premier titre olympique de sa carrière début août aux Jeux Olympiques de Tokyo. Il avait également remporté un titre de champion d'Europe en salle en mars à Torun en Pologne. "Il y avait beaucoup de pression et de stress durant les Jeux Olympiques", a reconnu le perchiste. "Quand je suis rentré en Suède avec ma médaille d'or, l'accueil que j'ai reçu était tout simplement exceptionnel. C'était irréel. Je ne me rendais pas compte à quel point cette médaille était importante pour les Suédois." Détenteur du record du monde avec une barre à 6,18 m, le Suédois va tenter de battre son propre record vendredi sur le tartan bruxellois. "Depuis que je fais de l'athlétisme, je veux toujours faire quelque chose de spécial dans chaque compétition. Pour battre un record du monde, toutes les conditions doivent être réunies et doivent s'aligner parfaitement. Je sens que je suis en bonne forme pour y parvenir mais ce ne sera pas facile. Je vais faire de mon mieux." Pour y parvenir, Duplantis pourra compter sur le soutien du public belge. "L'énergie des fans nous a manqué et je suis content de participer à une compétition avec du public. De plus, j'aime beaucoup le Stade Roi Baudouin qui est rempli d'histoires." (Belga)